Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

Les Ьіsехuеls(les) ? - Page 4

Sujet de discussion : Les Ьіsехuеls(les) ?
  • 50_nuances_de_bi Membre suprême
    50_nuances_de_bi
    • 15 décembre 2018 à 00:32
    Je suis d' accord avec tout ca : c'est assez logique

    Mais je trouve que ca c'est mal expliqué !

    En réponse au message de textoo :

    La situation des hommes bis diffère fortement de celle des hommes homos ou hétérosexuels. Plus de la moitié des hommes bis ont plus de 50 ans, ils sont moins diplômés que les hétérosexuels, et beaucoup moins que les homosexuels. L’enquête avance l’hypothèse que dans certaines générations d’hommes et dans certains milieux, l’identification bisexuelle pouvait être plus facile que l’identification homosexuelle. Par ailleurs, souligne l’étude, les modes de vies gays qui se développent au cours des années 60 et 70 ne sont sans doute « ni toujours accessibles, ni toujours désirés par l’ensemble des hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes. »

  • wolfi Membre suprême
    wolfi
    • 15 décembre 2018 à 01:39
    Si je comprends bien PdF le plan B est un plan Bi pouce.png
    A 1h30 c'est fort comme raisonnement, n'est il pasicon_question.png

    Je suis comme Pégase un homo homo, bien que j'ai été marié je suis 100% gay depuis mon divorce et je crois avant que je faisais contre mauvaise fortune bon cœur
    Je pense que si j'avais croisé un mec sachant draguer j'aurais concrétisé mon homosexualité bien avant

    Je n'ai jamais vraiment attiré les mecs alors que j'attire toujours et souvent les femmes

    Mais je n'ai jamais plus d'attirance pour la gente féminine, même en période de diète icon_kiss.png

    J'ai lu récemment une étude sur les jeunes et ados et 17% se déclareraient sans sexualité définie, c'est à dire qu'il ne s'attribuent pas un rôle défini dans leurs comportement

    Dans l'étude porté par Textoo, ils mentionnent qu'il y a une partie des "sondésicon_kiss.png" qui tairaient leurs attirances, et ça je le crois aisément dans les humains d'âge mur
  • alexandre95 Membre élite
    alexandre95
    • 15 décembre 2018 à 05:34
    Suit sur plusieurs sites y'a que des bi des mecs mal maries mais bon je discute quand meme avec eux , avant de passer o pieu ils sont presque tous passif vive mal cette sexualité prenne des risque pas de capote juste un simple mot non suit négatif et boum pour eux pas besoin de vérifier ton bilan test .....
    ta beaucoup de jeune marié la plupart de mes habitués , j'ai connu la naissance de leurs petit et cela ne les arrete pas de continuer leur double sexualité et il aime la bite ...

    mais la plupart me dise ben on a un pavillon un appart pension alimentaire a payer bref ne veulent pas divorce a cause du fric qui est en jeu dingue non

    moi ma femme savait que j’étais gay mon cote pd a l’époque la séduite mais o bout d'un moment j'ai fait le vrai choix d’être épanouie dans ma sexualité suit un pur gay et j'en suis fier mes enfants le savent et tout se passe tres bien ..

    desoler mais c'est un phénomène de mode ..
    je croit pas faut pouvoir bander pour aller avec un mec moi les bi je les ai toujours appeler pd refouler jet je maintiens ...
  • wolfi Membre suprême
    wolfi
    • 15 décembre 2018 à 07:59
    ta beaucoup de jeune marié la plupart de mes habitués , j'ai connu la naissance de leurs petit et cela ne les arrete pas de continuer leur double sexualité et il aime la bite ...

    Alexandre donne ici ce que je pense des bi, mais j'y ajouterais que selon moi il y a aussi ceux qui veulent des enfants, une famille pour les rassurer dans la vie mais surtout pour les enfants.

    Nombreux ne veulent pas vivre seul et bcp de gays comme moi arrivé à un certain âge soit se mettent en couple gay libre, ils se contentent d'une vie de mal marié (logement confort de vie)

    D'autres assument leur solitude et s'y trouvent bien

    D'autres encore font comme moi, célibataire à contre cœur, mais refuse de ce coupler simplement pour un confort, certains comme moi le vivent mal d'autres font bien avec

    Il y a chez les épouses aussi celles que ça arrange bien que leur mari aillent se satisfaire ailleurs et les laissent tranquille avec leur bite assoiffée. Il ne faut pas croire que toutes les femmes aiment le sexe pas mal le subissent
  • alexandre95 Membre élite
    alexandre95
    • 15 décembre 2018 à 08:11
    En réponse au message de wokepice :

    ta beaucoup de jeune marié la plupart de mes habitués , j'ai connu la naissance de leurs petit et cela ne les arrete pas de continuer leur double sexualité et il aime la bite ...

    Alexandre donne ici ce que je pense des bi, mais j'y ajouterais que selon moi il y a aussi ceux qui veulent des enfants, une famille pour les rassurer dans la vie mais surtout pour les enfants.

    Nombreux ne veulent pas vivre seul et bcp de gays comme moi arrivé à un certain âge soit se mettent en couple gay libre, ils se contentent d'une vie de mal marié (logement confort de vie)

    D'autres assument leur solitude et s'y trouve bien

    D'autres encore font comme moi, célibataire à contre cœur, mais refuse de ce coupler simplement pour un confort, certains comme moi le vivent mal d'autres font bien avec

    suit d'accord avec toi lol
    on se met ensemble non je rigole koike si té barbu je dit oui de suite bon faut que j'arrete de draguer suit incontrôlable et je le reconnais
  • textoo Membre suprême
    textoo
    • 15 décembre 2018 à 09:11
    Bonjour Bi
    En réponse au message de binalla :


    Mais je trouve que ca c'est mal expliqué !

    En réponse au message de textoo :

    La situation des hommes bis diffère fortement de celle des hommes homos ou hétérosexuels. Plus de la moitié des hommes bis ont plus de 50 ans, ils sont moins diplômés que les hétérosexuels, et beaucoup moins que les homosexuels. L’enquête avance l’hypothèse que dans certaines générations d’hommes et dans certains milieux, l’identification bisexuelle pouvait être plus facile que l’identification homosexuelle. Par ailleurs, souligne l’étude, les modes de vies gays qui se développent au cours des années 60 et 70 ne sont sans doute « ni toujours accessibles, ni toujours désirés par l’ensemble des hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes. »


    Comment l'expliquerais-tu mieux de ton coté ?


    1660.gif
  • sim.s-heart Membre suprême
    sim.s-heart
    • 15 décembre 2018 à 10:21
    En réponse au message de textoo :

    Bonjour Bi
    En réponse au message de binalla :


    Mais je trouve que ca c'est mal expliqué !

    En réponse au message de textoo :

    La situation des hommes bis diffère fortement de celle des hommes homos ou hétérosexuels. Plus de la moitié des hommes bis ont plus de 50 ans, ils sont moins diplômés que les hétérosexuels, et beaucoup moins que les homosexuels. L’enquête avance l’hypothèse que dans certaines générations d’hommes et dans certains milieux, l’identification bisexuelle pouvait être plus facile que l’identification homosexuelle. Par ailleurs, souligne l’étude, les modes de vies gays qui se développent au cours des années 60 et 70 ne sont sans doute « ni toujours accessibles, ni toujours désirés par l’ensemble des hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes. »


    Comment l'expliquerais-tu mieux de ton coté ?


    1660.gif

    Pourquoi vouloir toujours trouver des explications à tout ?...
    C'est com'ça puis voilà quoi...
    Hétéro, homo, bi ou trans, nous sommes tous sexuels ...icon_rolleyes.png
  • parfum-de-femme Membre élite
    parfum-de-femme
    • 15 décembre 2018 à 10:22
    Vos commentaires témoignent de votre connaissance de nombreux bi…

    Si on fait abstraction des bi, il vous reste combien de vrais pédés à vous mettre sous la dent icon_question.png

    En réponse au message de alexandre95 :

    Suit sur plusieurs sites y'a que des bi des mecs mal maries mais bon je discute quand meme avec eux , avant de passer o pieu ils sont presque tous passif vive mal cette sexualité prenne des risque pas de capote juste un simple mot non suit négatif et boum pour eux pas besoin de vérifier ton bilan test .....

    Je constate le contraire; une majorité de mecs mariés actifs.
    Les passifs que je connais sont souvent des anciens actifs qui bandent mal.

    Maintenant, je ne conteste pas l’exactitude de ton constat.
    Mais peut-être que c'est ta personnalité, ton physique ou ton discours de profil qui explique ce biais qui fait que tu ne "vois" qu'une majorité de mecs mariés passifs icon_question.png

    En réponse au message de alexandre95 :


    desoler mais c'est un phénomène de mode .. (icon_question.png)
    je croit pas faut pouvoir bander pour aller avec un mec moi les bi je les ai toujours appeler pd refouler jet je maintiens ...

    L'érection est un mécanisme qui se nourrit des contraires…
    Cela explique la vindicative de pas mal d'hétéros sincères.
    Techniquement, tu fais bander n'importe qui.
    Le pire des hétéro, tu le prends, tu l'attaches et je te parie que tu fais ta récolte de sperme à coup sûr !

    Mais ce qui te chiffonne, c'est peut-être plutôt mon affirmation qui bât en brèche la notion de "fatalité" homo ou hétéro".
    C'est une notion qui a un filigrane: "Pas de ma faute, je suis comme ça" auquel tient bon nombre d'homos de cinquante ans et plus.
    Mais la mentalité des société n'est pas figée et ce dogme est en train de passer.
    Ça explique aussi un truc que révèle cette étude: le non déterminisme des ados quand à leurs prochaines relations sexuelles.
    Pour eux: "Pas de ma faute, je suis comme ça" n'a plus guère de sens parce que le besoin de se justifier se pose beaucoup moins.
    En ce sens, je trouve que c'est plus sain comme comportement; non pas qu'ils soient de "meilleur qualité" que leurs aînés mais que la société qui les entoure a bougé sur la question. verre.gif
  • sim.s-heart Membre suprême
    sim.s-heart
    • 15 décembre 2018 à 10:26
    En réponse au message de parfum-de-femme :

    Vos commentaires témoignent de votre connaissance de nombreux bi…

    Si on fait abstraction des bi, il vous reste combien de vrais pédés à vous mettre sous la dent icon_question.png

    En réponse au message de alexandre95 :

    Suit sur plusieurs sites y'a que des bi des mecs mal maries mais bon je discute quand meme avec eux , avant de passer o pieu ils sont presque tous passif vive mal cette sexualité prenne des risque pas de capote juste un simple mot non suit négatif et boum pour eux pas besoin de vérifier ton bilan test .....

    Je constate le contraire; une majorité de mecs mariés actifs.
    Les passifs que je connais sont souvent des anciens actifs qui bandent mal.

    Maintenant, je ne conteste pas l’exactitude de ton constat.
    Mais peut-être que c'est ta personnalité, ton physique ou ton discours de profil qui explique ce biais qui fait que tu ne "vois" qu'une majorité de mecs mariés passifs icon_question.png

    En réponse au message de alexandre95 :


    desoler mais c'est un phénomène de mode .. (icon_question.png)
    je croit pas faut pouvoir bander pour aller avec un mec moi les bi je les ai toujours appeler pd refouler jet je maintiens ...

    L'érection est un mécanisme qui se nourrit des contraires…
    Cela explique la vindicative de pas mal d'hétéros sincères.
    Techniquement, tu fais bander n'importe qui.
    Le pire des hétéro, tu le prends, tu l'attaches et je te parie que tu fais ta récolte de sperme à coup sûr !

    Mais ce qui te chiffonne, c'est peut-être plutôt mon affirmation qui bât en brèche la notion de "fatalité" homo ou hétéro".
    C'est une notion qui a un filigrane: "Pas de ma faute, je suis comme ça" auquel tient bon nombre d'homos de cinquante ans et plus.
    Mais la mentalité des société n'est pas figée et ce dogme est en train de passer.
    Ça explique aussi un truc que révèle cette étude: le non déterminisme des ados quand à leurs prochaines relations sexuelles.
    Pour eux: "Pas de ma faute, je suis comme ça" n'a plus guère de sens parce que le besoin de se justifier se pose beaucoup moins.
    En ce sens, je trouve que c'est plus sain comme comportement; non pas qu'ils soient de "meilleur qualité" que leurs aînés mais que la société qui les entoure a bougé sur la question. verre.gif

    Il est surtout question d'expériences de vie et d'ouverture d'esprit, je pense ...
  • sorbet Membre élite
    sorbet
    • 15 décembre 2018 à 10:30
    Voici un article qui peut nous faire réfléchir encore....bonne lecture à tous

    https://www.nouvelobs.com/rue89/nos-vies-intimes/20180308.OBS3301/panique-homosexuelle-moi-je-suis-juste-un-homme-qui-couche-avec-des-hommes.html

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !