Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

Pourquoi hоmоsехuеl?

Sujet de discussion : Pourquoi hоmоsехuеl?
  • luxfire Membre occasionnel
    luxfire
    • 13 octobre 2020 à 16:41

    La question est banale, mais on se l'est tous posé au moins inconsciemment.

    J'ai observé que l'homosexualité ne découlait pas forcément de soit, ça peut venir très naturellement, comme dérivé d'un long cheminement. Certains ont choisi l'homosexualité par dépit de l'autre sexe, par déclic court comme très tardif. De même, d'autres n'ont pas du tout tranché, voire même se font des illusions dans leur rapport à l'autre.


    Que pouvez vous nous dire là dessus à considération de vos connaissances et de vos expériences?

  • pifou Membre suprême
    pifou
    • 13 octobre 2020 à 19:32

    aucun hétèro ne devient homo , des bi oui, mon copain et d'autres que je connais sont exclusivement homo maintenant

    moi je suis ne comme ca, un petit tour chez les hétèros et retour a ma vraie nature

  • nyke41 Membre suprême
    nyke41
    • 13 octobre 2020 à 21:13

    Pour ma part c'est naturel chez moi , j'ai depuis tjr aimer les femmes, rien ne peux changer ma nature, je suis née ainsi, ma premiére petite chérie , ben j'avais 7 ou 8 ans!

    Donc je ne crois pas que l'on deviends a cause de telle ou telle expérience, on ne change pas sa nature profonde , juste que chez certaines personnes c'était déja soujassant depuis trés longtemps!

    Comme l'a si bien dit Pifou, que se soit un hétéro, un hommo ou un Bi ça se décide pas , ça serais trop simple, c'est des excuses bidons pour ne pas avoir assumer plus tot qui l'on est vraiment!

  • vany Membre élite
    vany
    • 13 octobre 2020 à 23:47

    Pour ma part je pense que si je suis homosexuelle, c'est parce que très jeune j'ai été initié aux contacts physiques entre garçons, explications...


    Alors que j'avais entre 12 et 14 ans, un des amis de mon frère qui lui devais avoir aux alentours de 15 à 17 ans et très beau jeune homme, m'accompagnait à la piscine publique à l'occasion. Je me souviens de cette fois où il est sorti de la piscine et avait cet énorme renflement dans son speedo rouge, j'étais étendu sur ma serviette et le regardais venir vers moi hypnotisé par ce que je voyais.


    Tout à coup il s'est mis à pleuvoir, avec nos serviettes on sait fabriquer un abri entre deux bancs, allonger l'un contre l'autre à l'abri des regards je ne faisais que fixer cette bosse dans son maillot, soudainement il me dit... «tu peux y toucher si tu veux!», pas besoin de vous dires que je ne me suis pas fait prié. Plus je lui touchais, plus ça devenais dur, tellement qu'à un certain moment ça dû devenir très inconfortable pour lui dans son petit speedo très ajusté, il là finalement descendit à mi-cuisse.


    Wow j'étais bouche bé devant ce que je voyais, puis il a pris ma main la mis sur sa queue en érection et m'a montré comment masturber... voilà c'est là que ça commencé. Je n'avais pas connu autre chose, alors j'ai adopté cette pratique, naturellement si on peut appeler ça une "pratique''.


    Voulez-vous connaître la suite?

  • guest30 Membre pionnier
    guest30
    • 14 octobre 2020 à 08:46
    En réponse au message de vany :

    Pour ma part je pense que si je suis homosexuelle, c'est parce que très jeune j'ai été initié aux contacts physiques entre garçons, explications...


    Alors que j'avais entre 12 et 14 ans, un des amis de mon frère qui lui devais avoir aux alentours de 15 à 17 ans et très beau jeune homme, m'accompagnait à la piscine publique à l'occasion. Je me souviens de cette fois où il est sorti de la piscine et avait cet énorme renflement dans son speedo rouge, j'étais étendu sur ma serviette et le regardais venir vers moi hypnotisé par ce que je voyais.


    Tout à coup il s'est mis à pleuvoir, avec nos serviettes on sait fabriquer un abri entre deux bancs, allonger l'un contre l'autre à l'abri des regards je ne faisais que fixer cette bosse dans son maillot, soudainement il me dit... «tu peux y toucher si tu veux!», pas besoin de vous dires que je ne me suis pas fait prié. Plus je lui touchais, plus ça devenais dur, tellement qu'à un certain moment ça dû devenir très inconfortable pour lui dans son petit speedo très ajusté, il là finalement descendit à mi-cuisse.


    Wow j'étais bouche bé devant ce que je voyais, puis il a pris ma main la mis sur sa queue en érection et m'a montré comment masturber... voilà c'est là que ça commencé. Je n'avais pas connu autre chose, alors j'ai adopté cette pratique, naturellement si on peut appeler ça une "pratique''.


    Voulez-vous connaître la suite?


    Carrément, un tel suspense est insoutenable !

  • yoomy33 Membre émérite
    yoomy33
    • 14 octobre 2020 à 18:32

    Oui Vany on veut la suite x

  • guest30 Membre pionnier
    guest30
    • 14 octobre 2020 à 18:44
    En réponse au message de yoomy33 :

    Oui Vany on veut la suite x


    Mais oui !

    Je pensais arriver ce soir et me délecter de cette fin de roman.


  • yoomy33 Membre émérite
    yoomy33
    • 14 octobre 2020 à 18:47

    Pense au décalage horaire!

  • guest30 Membre pionnier
    guest30
    • 14 octobre 2020 à 20:01
    En réponse au message de yoomy33 :

    Pense au décalage horaire!


    Très juste !

    Je pense qu'il peaufine un peu avant de lancer ce second volet.

  • vinsang Membre émérite
    vinsang
    • 15 octobre 2020 à 08:41

    L’histoire de vanu me provoque des choses dans la culotteblush.png

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !