Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

Fеllаtіоп

Sujet de discussion : Fеllаtіоп
  • рlаіsігsbi75015 Membre confirmé
    рlаіsігsbi75015
    • 23 mai 2019 à 07:03
    Bonjour a tous

    es ce que pour vous une fellation egale capote toujours ou de temps en temps car quelques fois j'ai des soucis bucaux a l'interieur des levres

    bonne journee
  • freaks Membre élite
    freaks
    • 23 mai 2019 à 07:15
    Tout problème buccal augmente le risque de contamination.
    A toi de voir si tu veux être ami avec Monsieur syndrome d immunodéficience acquise.
    La capote, c est la vie.
    "De temps en temps", c est la vie..... Plus courte.
  • textoo Membre suprême
    textoo
    • 23 mai 2019 à 08:14
    Bonjour Plaisirsbi
    En réponse au message de plaisirsbi75015 :

    Bonjour a tous

    es ce que pour vous une fellation egale capote toujours ou de temps en temps car quelques fois j'ai des soucis bucaux a l'interieur des levres

    bonne journee

    Petit rappel:



    Il n’y a pas de risque pour la personne qui reçoit une fellation.

    La personne qui donne une fellation peut être infectée par le VIH car il y a une présence de liquide séminal (liquide qui apparaît pendant l’excitation).

    Le risque augmente lorsqu’il y a éjaculation dans la bouche, le sperme étant un liquide plus contaminant que le liquide séminal.
    Le risque vient de micro-lésions dans la bouche qui sont des « portes d’entrée » pour le virus.

    Exemples : gingivite, petites plaies, abcès, boutons de fièvre sur les lèvres, etc…

    Si vous pratiquez des fellations non protégées, même sans éjaculation, avec différents partenaires, vous multipliez donc les risques d’une transmission par fellation.

    Pour éviter tout risque, le meilleur moyen est donc d‘utiliser le préservatif. Il existe des préservatifs aromatisés!

    Dans le cas d’une fellation sans préservatif, il est déconseillé de se brosser les dents avant ou après une fellation, il est également déconseillé de boire de l’alcool (irritation des gencives).

    icon_exclaim.png Mais il n'y a pas que le SIDA :


    D’autres IST sont, pour leur part, très facilement transmissibles lors d’une fellation.

    C’est le cas de l’herpès, la gonhorrée (chaude pisse), la chlamydia, l’hépatite B et la syphilis.

    Rappel : contrairement au liquide séminal et au sperme, la salive n’est pas un liquide contaminant !



    Alors pour ne pas prendre de risque, la solution :10610.gif
  • wolfi Membre suprême
    wolfi
    • 23 mai 2019 à 08:26
    Bonjour,

    Je comprends aisément ta réticence, toi ayant des soucis de lésions buccales.

    Nous ne sommes également pas à l'abri de lésions microscopiques non décelées.

    En temps "normal" et si les gencives, palais et trachée non pas de lésions, alors seulement dans ce cas, la salive détruit le virus HIV qui est sensible, les sucs gastriques également.

    Seulement il n'y a pas que le virus du HIV mais un virus qui est omni présent et du aux pluralités de relations sexuelles, la papillomavirus PHV habituellement à l'origine des cancers de l'utérus sont devenus agressifs et prolifères d'une façon hallucinantes

    et bien sur d'autres virus tout aussi sympathique

    pour le papillomavirus voici
    Les papillomavirus qui se nichent dans la région génitale se transmettent uniquement par contacts sexuels. C’est l’infection sexuellement transmissible la plus répandue au monde.

    Pour ma part, et malgré cela je ne sais pas et n'aime pas avoir une relation buccale avec préservatif. Même en temps que sucé

    Je préfère ne pas avoir ce genre de relation que de le faire sous cellophane. Mais je n'ai pas de pluralité sexuelle, ce qui ne me met pas à l'abri bien sur, un seul partenaire suffit.

    N'oublie pas également que le fellation n'est pas LE seul souci, car tu annonces être Bi et le papillomavirus est encore plus présent chez la femme alors le cunnilingus ……. sous cellophane aussi icon_biggrin.png
  • ji13 Membre élite
    ji13
    • 23 mai 2019 à 08:54
    Bonjours Textoo repeté toujours la meme chose faux le tatoué sur les personnes CAPOTE C EST CLAIRE COMME DE L EAU DE ROCHE
  • textoo Membre suprême
    textoo
    • 23 mai 2019 à 09:03
    Bonjour Ji
    En réponse au message de ji13 :

    Bonjours Textoo repeté toujours la meme chose faux le tatoué sur les personnes CAPOTE C EST CLAIRE COMME DE L EAU DE ROCHE

    Oui et qu' une capote a un usage unique !




    preservatifs-epingles-linge-large.jpg

    icon_wink.png
  • ji13 Membre élite
    ji13
    • 23 mai 2019 à 09:12
    En réponse au message de textoo :

    Bonjour Ji
    En réponse au message de ji13 :

    Bonjours Textoo repeté toujours la meme chose faux le tatoué sur les personnes CAPOTE C EST CLAIRE COMME DE L EAU DE ROCHE

    Oui et qu' une capote a un usage unique !




    preservatifs-epingles-linge-large.jpg

    icon_wink.png

    biensur

    icon_wink.pngpouce.png
  • simon_paris Membre élite
    simon_paris
    • 23 mai 2019 à 11:34
    Fellation = protection c'est clair.
    Je ne suis pas certain que les personnes qui la pratiquent sans protection se rendent compte des risques... Pff

    Bonne journée
    Simon
  • parfum-de-femme Membre élite
    parfum-de-femme
    • 23 mai 2019 à 12:24
    Je te répondrai demain; j'aurai mes résultats de mon dernier dépistage. icon_wink.png

    Bien sûr, dans la rubrique ceinture et bretelles, il faut sucer sous plastique. icon_idea.png

    Reste qu'au niveau VIH, la fellation n'est pas une porte d'entrée facile.
    Tous les ans, je me fais dépister et à chaque fois, je pose la question puisque c'est ma seule prise de risque, mes pénétrations données et reçues s'opérant sous plastique.

    On m'a dit vendredi dernier la même chose que l'année dernière: Le risque est quasi nul, concernant le vih.
    Cela ne veut pas dire qu'il est impossible de le choper mais que la probabilité est extrêmement réduite.

    La voie royale pour le vih est la voie sanguine.
    Il faut donc inspecter la bite que l'on va prendre en bouche pour constater son bon état d'usage.
    Même chose pour sa bouche, ses gencives.

    Un fumeur qui suce, par exemple, sera plus à risque parce que son état parodontal est en général mauvais après quelques décennies de tabagie.

    Mais, au delà de tout cela, il faut comprendre que notre prise de risque est directement corrélée au NOMBRE de partenaires différents que l'on a dans l'année.

    Plus on en a, plus la perspective de partager des trucs pas sympas augmente; c'est la loi des grands nombres qui le veut. verre.gif
  • wolfi Membre suprême
    wolfi
    • 23 mai 2019 à 12:41
    Fellation sous cellophane honnêtement une branlette donne plus de plaisirs, en dehors de l'égo icon_lol.png

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !