Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

Association Le Refuge

Sujet de discussion : Association Le Refuge
  • new-rock Membre occasionnel
    new-rock
    • 25 février 2014 à 16:29
    Bonjour,

    L'association dite Association Nationale le Refuge fondée le 8 janvier 2003 a pour but de venir en aide à des jeunes. Le champ d'action de l'association est dirigé vers les mineurs et jeunes majeurs en situation de rupture familiale et/ou en difficulté d'adaptation sociale du fait de la découverte de leurs attirances sentimentale et sexuelle pour une personne de même sexe, ou en questionnement identitaire.

    Pour jeunes victimes d'homophobie...
    Faites passer l'info

    https://www.facebook.com/pages/Association-Le-Refuge/249746315082158

    http://www.le-refuge.org/association/qui_sommes_nous.htm

    http://www.le-refuge.org/
  • mikaeldu13 Membre pionnier
    mikaeldu13
    • 25 février 2014 à 18:01
    Je connais bien cette asoss et pensons surtout a ces jeunes que les parents rejettent !!
    Car en plus parfois de la difficulté de vivre leur sentiments au grand jour ils se retouvent face au rejet de la famille !
    Certains vont jusqu'au suide face à ce mal etre !

    Bravo pour ce topic
  • kkkarim Membre confirmé
    kkkarim
    • 25 février 2014 à 18:06
    Un peu comme "les restos du cœur" il est dommage mais nécessaire que ce type d'association existe. Bravo pour cette initiative
  • nael-39 Membre expérimenté
    nael-39
    • 25 février 2014 à 20:02
    Montpellier

    Un toit pour les jeunes homos à la dérive.

    Mis à la porte par leurs parents suite à la découverte de leur homosexualité, certains jeunes n’ont nulle part où aller. En France, l’association Le Refuge leur tend la main.

    En France comme en Suisse, un coming out non toléré ou la découverte fortuite de l’homosexualité pousse des familles à rejeter leur enfant. Des jeunes, parfois mineurs, se retrouvent alors sans toit du jour au lendemain, contraints parfois de vivre dans la rue. Chez nous, ils sont pris en charge par les Services de protection de la jeunesse. En France, il existe en plus une association qui veille sur eux: Le Refuge. Elle intéresse de près les associations LGBT genevoises, car elle répond aux besoins spécifiques de ces victimes de l’homophobie, en perte de repères.

    Nous sommes allés à la rencontre du Refuge, dans ses locaux au cœur de la vieille-ville de Montpellier. Dans une ambiance conviviale, les jeunes se retrouvent ici trois fois par semaine. Suite à une rupture familiale, 13 d’entre eux sont hébergés dans des appartements en colocation ou à l’hôtel. Les autres viennent ici pour discuter, comme Mathieu, 20 ans. Il craint d’être mis à la porte par sa mère, qui se doute de sa préférence pour les garçons et la tolère difficilement. «C’est très rassurant d’avoir Le Refuge, si cela tourne mal à la maison», explique-t-il.

    La structure, qui compte 11 salariés et des bénévoles, ne fonctionne pas comme un foyer. Dans chacune de ses 12 antennes de l’Hexagone, elle offre quelques places d’accueil à des homosexuels de 18 à 25 ans en rupture. Sans ressources, une partie d’entres eux doivent faire face à la vie dans la rue suite au rejet de la famille. Souvent, les études sont avortées et la dépression guette. «Les écueils à éviter sont terribles: suicide, prostitution, et parfois chute dans la drogue», relève le directeur de l’asso, Frédéric Gal. La démarche d’accompagnement, par un psychologue et un travailleur social, prennent du temps: entre 6 mois et 1 an environ, avec comme but une réinsertion scolaire ou professionnelle.

    Parcours chaotiques

    Derrière les sourires, on découvre bien vite des blessures, et les parcours chaotiques qui ont conduit chacun de ces jeunes ici. Une voix se brise ou un regard se trouble en racontant ces histoires qui se ressemblent tristement. Julien, 19 ans, a vécu un mois et demi dans la rue et a été confronté au pire. «J’ai fait beaucoup de conneries pour essayer de m’en sortir, et je n’en suis pas fier. J’ai plongé dans la drogue, j’ai fait de l’escort, je me suis taillé les veines… Sans Le Refuge, on serait vraiment à la dérive. Ici, j’ai pu poser mes sacs et trouver l’aide dont j’avais besoin». Antho, 22 ans, est hébergé dans une des colocations. «Ma famille est très croyante, et mon père a très mal pris mon homosexualité. À 17 ans, il m’a mis dehors pour la première fois. Quand je le croise dans la ville, il m’ignore.»

    Dernier arrivé, Tony, 25 ans, a toujours tenté de se débrouiller seul. Sa mère n’a pas supporté l’annonce de la transexualité de sa fille à ses 19 ans, et lui a claqué la porte au nez. «Depuis, cela a été assez compliqué. J’ai eu plusieurs boulots, connu plusieurs galères et fait des tentatives de suicide. Dernièrement, j’ai perdu mon travail. En dernier recours, j’ai alors appelé Le Refuge.» Dans 40% des cas, l’asso parvient à arranger un retour dans la famille éloignée suite à la rupture: un oncle, une tante ou les grands-parents par exemple. Ce n’aurait pas été possible pour Tony: «Je suis mort pour mes parents et mes grands-parents. Je n’ai des contacts qu’avec quelques cousines.»

    Malgré leur lourd passé, ces jeunes ont de nombreux projets en tête. Chacun évoque avec passion ses plans pour l’avenir, comme Mathieu, 21 ans. «J’ai du arrêter mes études de photo, trop chères, mais je vais commencer une formation de steward – si tout va bien.» Comme les autres, il est très reconnaissant à l’équipe du Refuge, l’asso qui lui a apporté «un cadre» et qui lui permettra bientôt de voler de ses propres ailes.

    Un Refuge en Suisse?

    L’association Dialogai de Genève s’est approchée du Refuge, dans l’idée de mettre en place une structure d’accueil similaire à Genève. «Nous allons tout mettre en oeuvre pour que cela marche! L’idée serait de proposer environ 3 à 4 places, dès 2015», précise Christophe Catin, président de Dialogai. Des sponsors privés et des subventions de l’État participeraient au financement. Du côté du canton de Vaud, un projet similaire ne pourrait voir le jour pour des raisons de subventions, d’après l’association Vogay. Elle juge que le modèle du Refuge apporterait une complémentarité au travail du Service de protection de la jeunesse.

    http://360.ch/blog/magazine/2014/02/un-toit-pour-les-jeunes-homos-a-la-derive/
  • nael-39 Membre expérimenté
    nael-39
    • 2 mai 2014 à 15:51
    Appel à candidatures pour les postes d'administrateur

    Cette année, l'Assemblée Générale aura lieu le 17 mai à 14h à Toulouse (Espace des diversités et de la laïcité), jour de la journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie et avant-dernier jour de la semaine nationale du Refuge !

    Notre délégué régional, Serge Perrody, sera heureux de vous accueillir avec toute son équipe pour ce grand moment qui se poursuivra par le vernissage de la célèbre et touchante exposition "Des Hommes & des Elles".

    Les mandats des 12 administratrices et administrateurs arrivent à leurs échéances.

    Un nouveau conseil d'administration sera élu à l'issue de l'Assemblée Générale.

    Signe fort de la stabilité de la grande famille du Refuge, dans la continuité des belles actions réali-sées en 2013, les 12 membres du conseil d'administration ont souhaité renouveler leur candidature et sollicitent votre confiance pour poursuivre ce beau chemin.

    Tout adhérent à jour de sa cotisation pour cette année 2014 peut déposer sa candidature en en-voyant sa profession de foi ainsi qu’une photo à Leslie, notre secrétaire générale ( l.roncaglia@le-refuge.org ) avant le 10 avril 2014.
  • hichamfarid Membre occasionnel
    hichamfarid
    • 5 mai 2014 à 21:17
    Bonjour,

    L'association dite Association Nationale le Refuge fondée le 8 janvier 2003 a pour but de venir en aide à des jeunes. Le champ d'action de l'association est dirigé vers les mineurs et jeunes majeurs en situation de rupture familiale et/ou en difficulté d'adaptation sociale du fait de la découverte de leurs attirances sentimentale et sexuelle pour une personne de même sexe, ou en questionnement identitaire.

    Pour jeunes victimes d'homophobie...
    Faites passer l'info

    https://www.facebook.com/pages/Association-Le-Refuge/249746315082158

    http://www.le-refuge.org/association/qui_sommes_nous.htm

    http://www.le-refuge.org/

  • nael-39 Membre expérimenté
    nael-39
    • 16 mai 2014 à 09:46
    160x200_anime_bc124fd9778daca2013d0bbd50a5a98c.gif

    Le refuge s’agrandit:

    Antenne de Strasbourg / Alsace
    Antenne de Bordeaux / Aquitaine
    Antenne de Corse
    Antenne en projet de Besançon / Franche-Comté
    Délégation de Paris / Ile-de-France
    Délégation de Saint Denis / île de la Réunion
    Antenne de Perpignan
    Délégation de Montpellier / Languedoc-Roussillon son Siège Social
    Délégation de Toulouse / Midi-Pyrénées
    Délégation de Lille / Nord-Pas-de-Calais
    Antenne en projet d'Angers / Maine-et-Loire
    Antenne de Avignon
    Délégation de Marseille / Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Délégation de Lyon / Rhône-Alpes

    http://www.le-refuge.org/nous-contacter.html
    Adresse : 2 RUE GERMAIN, HOTEL DE GERONE, 34000 MONTPELLIER
    Téléphone : 09 50 83 06 78

    Ligne d'urgence 24h/24 et 7j/7 - TEL : 06 31 59 69 50
  • nael-39 Membre expérimenté
    nael-39
    • 2 juillet 2014 à 11:58
    A la mémoire de Peter

    Peter.jpg

    Peter, Jamais nous n'oublierons ces moments partagés lors desquels se mêlaient Article de MédiaTerranée ton joli sourire en carapace et la profonde tristesse ancrée au fond de toi.

    Jamais nous n'oublierons tes moments de complicité avec les jeunes du Refuge de Montpellier.

    En septembre 2013, tu écrivais : « Mes parents deviennent de plus en plus hard dans leurs prières latines contre le diable. De toute façon, plus rien ne m'étonne après qu'ils aient fait appel à un prêtre exorciste pour me faire changer de bord.».

    Un randonneur a retrouvé ton corps hier soir en contrebas d'un pont...

    Nous ne te verrons plus physiquement au Refuge mais tu seras pour toujours dans nos cœurs.
    Tu étais la raison d'être du Refuge.

    Les délégués et responsables d'antennes feront une minute de silence, avec leurs équipes et les jeunes accompagnés, en mémoire de Peter et de tous les autres jeunes dans sa situation, afin que ce triste évènement nous rassemble tous.

    http://www.le-refuge.org/actualites-presses/actualite-nationale/item/a-la-memoire-de-peter.html
  • ourson87 Membre occasionnel
    ourson87
    • 19 juillet 2015 à 14:04
    Vraiment c'est une association intéressante !! j’espérais qu'elle sois plutôt ouverte face aux Maghreb du nord, vue les relations diplomatiques entre le Maroc et la France .

    Je tiens à vous remercié pour vos efforts remarquable pour luter contre homophobie . je suis activiste en LGBTQI Marocaine je travail "solo" dans un blog en défendant les droits de la communauté LGBTQI, il contient des articles écrits en arabe et en même temps je peux écrire en français puisque c 'est ma deuxième langue ainsi que l'Anglais US .

    J'aime bien qu'on fasse une Collaboration importante pour bien montrer ce qui se passe dans le Maroc dans son face caché, là que tout le monde n'est pas en courant.

    Cordialement Andy .

    #LGBTQI#L'AMOUR_NEST_PAS_UN_CRIME
  • rhydian Membre occasionnel
    rhydian
    • 21 septembre 2015 à 06:38
    Une super association qui m'a beaucoup aidé ! J'ai conduit et conseiller beaucoup d'amis gays et lesbiens vers eux.
    Mais ... quand j'entends les jeunes gays et lesbienne dire
    - "si je fais mon coming out et que mes parents me dégagent de la maison bah j'irai les voir ça me fera un problème en moins... "

    N'oubliez pas que les Associations comme "le refuge" son blindé... Alors s'il vous plaît ne faite pas vos coming out n'importe quand et n'importe comment ... :-s

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !