Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

Gay pride , encore et toujours

Sujet de discussion : Gay pride , encore et toujours
  • benoitdeprincy Membre élite
    benoitdeprincy
    • 24 juin 2019 à 08:24
    Bonjour ,
    Tiré de ;

    Homo-fréquences et masculinismes est à : Paris.
    17 h ·
    Avec mai/juin/juillet commence la ronde folle des Gays Prides à travers le monde ou celle des folles aussi folles que les Folles de la place de mai en Argentine qui tournent en face de la Casa Rosada du gouvernement à Buenos Aires chaque semaine depuis le 30 avril 1977.
    Et bien nous, nous tournons sur la planète, cette boule à facettes de l'univers où chaque vie est une lumière que nos racismes affaiblissent, que nos préjugés problématisent et que nos guerres éteignent.
    Avoir honte des folles de la Gay Pride c'est avoir honte de nos mères, de ces même femmes qui descendent dans la rue pour exiger leurs droits.
    Les folles donnent une mauvaise image des homos ? C'est le monde tel que nous le recevons qu'il faut incriminer, pas les folles et puis, il n'y a qu'à l'école que l'on s'attend à avoir des images, là, on distribue des messages.
    La Gay Pride c'est le rire parmi les larmes, juste une fois par an, c'est faire de nos pleurs des paillettes de circonstance, de nos paillettes, des armes guerres transformées en armes "de séduction/sensibilisation" ! C'est penser à celles et ceux qui se sont donné-es la mort en cours d'année à cause de leur homo-fréquence, à ceux et celles à qui l'on s'est chargé de là-leur donner malgré leurs suppliques, malgré leur douceur ; commettre un crime pour un autre qui n'en était pas un et devenir criminel pour avoir voulu être juste.
    Les jambes de nos drag queens deviennent alors les barreaux de toutes ces prisons à travers le monde où nombres d'entre-nous sommes consigné-es, violé-es, exploité-es, tenu-es captif-ves.
    Des pédés, des trans, des lesbiennes, des queers sont emprisonnées, pendues mais le problème n'est pourtant pas tant qu'ils le soient, le problème c'est que l'on puisse encore emprisonner et pendre.
    Ne riez pas des morts, ne vous moquez pas des vivants, ceux qui ne nous aiment pas comme GAY, méritent mieux que notre mépris, ils méritent nos explications.
    L'anormalité c'est la non conformation à une norme donnée mais pas le refus de toutes les normes.
    Alain Cabello-Mosnier, poète gay français.

    Homo-fréquences et masculinismes

    1561357432-65287872-2208126789242333-5497718611743080448-n.jpg
  • freaks Membre élite
    freaks
    • 24 juin 2019 à 10:05
    La gay pride était une nécessité.
    Pas une farandole excentrique ou la sexualisation primaire domine au profit d une normalité évidente des homosexuel(les) au sein d une société.
    Si c est pour montrer son cul pailleté pour montrer sa différence
    Je dis un grand oui freakssien, si c est pour faire changer les mentalités, je dis non
    Oui à l indifférence et non à la différence.
  • benoitdeprincy Membre élite
    benoitdeprincy
    • 24 juin 2019 à 10:16
    En réponse au message de freaks :

    La gay pride était une nécessité.
    Pas une farandole excentrique ou la sexualisation primaire domine au profit d une normalité évidente des homosexuel(les) au sein d une société.
    Si c est pour montrer son cul pailleté pour montrer sa différence
    Je dis un grand oui freakssien, si c est pour faire changer les mentalités, je dis non
    Oui à l indifférence et non à la différence.

    Bonjour , Freaks...
    "La gay pride était une nécessité"
    Elle l 'est toujours , jusqu ' à quand …
    c'est peut être , le seul moyen pacifique , pour des gens de s'exprimer ….

    "au profit d une normalité évidente des homosexuel(les) au sein d une société"
    qui ne veut pas encore , normalement , tranquillement d'elle …

    "Si c est pour montrer son cul pailleté pour montrer sa différence
    Je dis un grand oui freakssien"

    je ne suis pas , complètement d'accord au risque de choquer , les âmes sensibles …
    maintenant , tout le monde est averti, et peut "éviter " ce spectacle , changer ,d e route , de chemin ...

    malheureusement encore une fois , on ne reteindra , pour beaucoup , de gens , que ce coté, là ..
    il existe mais pas que , ou queue ...

    Oui à l indifférence ….oh que oui ...
    non à la différence.[/Q et quie , si , également...
    La différence , est une richesse ...
    gay.gifgay.gifgay.gifpouce.pngpouce.png
  • 50_nuances_de_bi Membre suprême
    50_nuances_de_bi
    • 24 juin 2019 à 19:27
    Je serais sur le char dédié aux bears
    Je serais déguisé en libellule bleu fluo avec des antennes qui clignotent en train de danser sur de la techno
    Je distribuerais des préservatifs aux manifestants et spectateurs
  • ten-dre Membre élite
    ten-dre
    • 24 juin 2019 à 22:31
    Toujours cette satané différence et ce racisme gay arrêtons de faire chier les gay's que l'on nous laisse vivre en paix !! très beau texte qui veut dire bien des choses merci pour ce topic !icon_wink.pngkiss.gifgay.gifgay.gifpouce.png
  • benoitdeprincy Membre élite
    benoitdeprincy
    • 25 juin 2019 à 01:15
    pouce.png

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !