Connexion :

GPA (page 7) - Homosexualité

Sujet de discussion : GPA
  • boumvoyageur Membre suprême
    boumvoyageur
    • 9 février 2024 à 22:06
    En réponse au message de sim.s-heart :

    Oui, ce serait donc plutôt une comparentalité.


    • coparentalité* ?
  • sim.s-heart Légende urbaine
    sim.s-heart
    • 9 février 2024 à 22:13
    En réponse au message de boumvoyageur :

    • coparentalité* ?

    Exercice conjoint des droits et des responsabilités de chacun des parents à l'égard de l'enfant, après une séparation, un divorce ou un'entente dans le sud but d'être parent, si tu préfères.

  • boumvoyageur Membre suprême
    boumvoyageur
    • 9 février 2024 à 22:27
    • J'avais compris ^^
  • sim.s-heart Légende urbaine
    sim.s-heart
    • 9 février 2024 à 22:28
    En réponse au message de boumvoyageur :

    • J'avais compris ^^

    Ok

  • boumvoyageur Membre suprême
    boumvoyageur
    • 9 février 2024 à 22:31

    merci

  • lancelot64 Membre pionnier
    lancelot64
    • 12 février 2024 à 21:46
    En réponse au message de vinsang :

    Vous seriez prêt à donner votre sрегmе si un couple d’amies vous le demandait ?


    Personnellement non, si un jour je donne mon sрегm je ne me vois pas ne pas avoir de lien avec l enfant.

  • natroggay Membre expérimenté
    natroggay
    • 13 février 2024 à 08:09
    En réponse au message de vinsang :

    Vous seriez prêt à donner votre sрегmе si un couple d’amies vous le demandait ?


    oui je le donnerai pour eux !!!! ouiiiiiiiiiiiiiiiiii

  • sirceron Membre élite
    sirceron
    • 19 février 2024 à 14:48

    Et le fait que ça devienne ensuite un marché ?

  • sim.s-heart Légende urbaine
    sim.s-heart
    • 19 février 2024 à 16:30
    En réponse au message de sirceron :

    Et le fait que ça devienne ensuite un marché ?


    Ça l'est déjà, puisque c'est interdit par la loi donc ceux qui veulent y recourir payent souvent cher et sans aucune garantie. Si c'était légalisé et cadré par une loi, y aurait pas (ou moins) moyen d'en abuser. 🙄

  • sirceron Membre élite
    sirceron
    • 19 février 2024 à 16:34
    En réponse au message de sim.s-heart :

    Ça l'est déjà, puisque c'est interdit par la loi donc ceux qui veulent y recourir payent souvent cher et sans aucune garantie. Si c'était légalisé et cadré par une loi, y aurait pas (ou moins) moyen d'en abuser. 🙄


    Comme pour le traffic d'organes. Devrait-on le légaliser aussi pour ce même motif ?

    Si je comprends bien la marchandisation du corp humain ne te gêne pas.

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !