Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

La fеllаtіоп protégée (ou non) ?

Sujet de discussion : La fеllаtіоп protégée (ou non) ?
  • max.bender Membre occasionnel
    max.bender
    • 5 juillet 2018 à 22:20
    Salut à toutes et à tous,

    Alors voilà, je suis assez intrigué par certaines discussion que j'ai pu avoir avec certains hommes ici et ailleurs. Je suis très attiré par les fellations et j'avoue que le peu de fois où j'ai pu sauter le pas, cela m'a énormément excité. Souvent, lorsque j'échange pour rencontrer quelqu'un, je suis obligé de préciser "protégée" et cela rebute souvent les éventuels partenaires.

    Pour ma part, je me concentre sur des partenaires éphémères que je ne connais pas, je pars donc du principe qu je dois être safe. Je ne connais pas ses pratiques et je me dis que s'il accepte une rencontre ponctuelle avec un inconnu, c'est qu'il doit le faire régulièrement. Perso, n'arrivant pas à trouver de candidats, je le fais très peu et cela me manque. Enfin, bref, certains tentent de me convaincre qu'une fellation sans capote ne craint rien et qu'on ne peut rien choper.

    Je sais que c'est totalement faux mais j'avoue qu'un jour, j'essaierais bien sans, juste pour le feeling d'avoir cette peau sans rien dessus et pourquoi pas, aller jusqu'au bout.

    Quels conseils me donneriez-vous ? A partir de quel moment, peut-on faire confiance à un partenaire ?

    Merci à toutes et à tous,
  • coucou25 Membre occasionnel
    coucou25
    • 5 juillet 2018 à 22:36
    Les risques sont minimes en fellation mais ils sont quand même bien la. Plein de sujet existe sur le net à ce sujet. Et puis le moyen de faire confiance c'est demande un test j'ai envie de te dire
  • pifou Membre suprême
    pifou
    • 5 juillet 2018 à 22:37
    Quand peut on faire confiance? jamais

    un homme honnête c'est un mari deux enfants une femme un chien et une maitresse

    maintenant pour minimiser les risques il suffit de faire connaissance avec un garcon moins de façon éphémère
  • pifou Membre suprême
    pifou
    • 5 juillet 2018 à 22:40
    En réponse au message de coucou25 :

    Les risques sont minimes en fellation mais ils sont quand même bien la. Plein de sujet existe sur le net à ce sujet. Et puis le moyen de faire confiance c'est demande un test j'ai envie de te dire

    attention un test ne t'empêchera pas de choper la vérole,pour ca aucun test n'existe et c'est plus facile a attraper, il suffit d'un contact
  • max.bender Membre occasionnel
    max.bender
    • 5 juillet 2018 à 22:41
    Demander un test ? Non sérieusement, je me vois mal demander un test à un mec que je ne vais rencontrer qu'une fois ^^
    En plus qu'est-ce qui me dit que le test est vrai ? Et surtout qu'est-ce qui me dit qu'entre son test et la rencontre, il n'a pas eu des pratiques à risques ? Et le test, il teste tout ou seulement certaines mst ?
  • climax007 Membre élite
    climax007
    • 5 juillet 2018 à 22:41
    C'est très délicat. La sincérité d'un homme te disant sa séronégativité et qu'il n'a pas couché avec un mec depuis x mois n'est pas une assurance valable à tout coup.

    D'autant plus si toi, tu recherches un éphémère : comment pourrait-il se sentir engagé à ton égard ? Mais le sentiment de responsabilité existe aussi, quoi qu'il en soit !

    Réponse à la normande, et encore je te déconseille vivement la chose, pour tout dire ! Vaut mieux, et il vaudrait mieux être fidèle, toi, à un homme. C'est la seule assurance qui vaille !icon_biggrin.png
  • stiky Membre suprême
    stiky
    • 5 juillet 2018 à 22:47
    On ne peut pas faire confiance à une personne qu'on ne connaît pas donc ne pas se fier à ce qu'elle dira. Et même si on apprend à la connaître, ne pas faire confiance non plus. Donc jamais ?
    C'est défaitiste mais rationnel...
    Après, c'est toi qui choisis au final, si tu acceptes oui ou non sans. Le risque est toujours présent.
  • max.bender Membre occasionnel
    max.bender
    • 5 juillet 2018 à 22:48
    C'est un peu ce que je me dis mais, honnêtement, ma vie n'est pas faite ainsi. Perso, je suis en couple avec une femme, des enfants mais j'aime, de temps à autres, m'aventurer en territoire inconnu.

    Pour l'heure, je n'ai pas encore trouvé l'homme qui me fera vivre cela avec sentiments, donc j'en reste à une pratique purement sexuelle et donc, in fine, autocentrée. Je ne cherche que mon plaisir et celui de mon partenaire, cela me passe un peu au dessus. Je n'ai jamais été au delà des caresses, masturbations et fellations, même si j'avoue que j'aimerais un jour tenter de me faire prendre, mais là encore, il me semble qu'il faut du sentiment, sinon, à quoi bon ? Faire l'amour à un homme, oui, mais aujourd'hui, je ne vois pas comment.

    Pour en revenir à nos moutons, ce qui m'attire, c'est vraiment de pouvoir sentir un sexe sans plastique et pourquoi pas, aller au bout, mais là encore, il s'agit d'un pur plaisir individuel (très fantasmé) plus qu'une envie de donner du plaisir à l'autre.

    Face au risque, je me dis qu'effectivement, ça ne vaut pas le coup tant que je n'ai pas rencontré quelqu'un avec qui nous serions amants réguliers...
  • pifou Membre suprême
    pifou
    • 5 juillet 2018 à 22:54
    Sans être amant régulier un ami homo suffit mais il y aura toujours un risque
  • wolfi Membre suprême
    wolfi
    • 5 juillet 2018 à 22:54
    Je ne supporte pas une fellation avec préservatif aussi, je n'en reçois pas et n'en fais pas. Ca n'a pour moi aucune sensation, sauf le fantasme.

    Pour ce qui est des risques, il y en a bien sur, à moins d'avoir une bouche et une queue parfaitement saines, dans ce cas l'aciditée naturelle de la salive tue les bactéries mais pas tous les virus, juste ceux sensibles comme celui du VIH qui doit "pénétrer par le sang. D'où une bouche sans soucis de gencives et sans aphtes oui autres lésions même microscopiques

    Quand au sérieux du partenaire, je ris, tu ris il rit nous .....
    Le test daterais de quand ?? la minute d'avant ?

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !