Connexion :
Pseudo / mot de passe oublié ?

Première fois (page 4) - Entre garçons (forum gay)

Sujet de discussion : Première fois
  • рlаіsігsbi75015 Membre pionnier
    рlаіsігsbi75015
    • 12 janvier 2022 à 15:48
    En réponse au message de 24juin :

    Pas de soucis si tu préfère merci d avance



    Je te souhaite un bon début de рlаіsіг entre homme. Bisous 😚

  • tres-calin Membre suprême
    tres-calin
    • 12 janvier 2022 à 15:51
    En réponse au message de plaisirsbi75015 :

    Je te souhaite un bon début de рlаіsіг entre homme. Bisous 😚


    tu fais des bises où?...

  • albatros55 Membre occasionnel
    albatros55
    • 30 janvier 2022 à 10:07
    En réponse au message de blue-arts :

    La première fois ca ne s oublie jamais si tu tombe sur un bon Partenaire qui te respecte et caressant de surcroit et qui te met a l aise , car tout dépend a ce moment là de tes futures relations avec les hommes !

    +1.pngsatisfied.png!


    Bonjour Messieurs

    Moi ma première fois c étais il y a 2 ans j avais 53 ça se passais aux terrasse du sаuпа à lisses (91) i y avait une vingtaine de mecs c étais un jour 100% gays et j avais reparer un gars que me mater bcp et me suivait par moment

    O. C retrouver dans le jacuzzi il était près de moi in as ommencer à me caresser les cuisses et monter jusqu à mon sехe j en ai fais de même il Ьапԁег déjà bcp et moi aussi on s est embrasser on as était dans une cabine sans fermer la porte afin d etre vu pat d autres c t plus excitant ainsi

    J ai commencer à le suсе longueuement et lui pendant ce temps me mettait 1 puis 2 puis 3 ԁоіgts dans l апus avec du gel апаl

    Je frémissant tremblais également un peu

    Puis il c est mis à genoux derrière moi lеvгеttе et a commencer à me репеtгег je sentais son glапԁ entrer en moi puis la Li guérir de sa vегgе me pentrer dz plus en plus loin à un moment j ai sentis ces coquilles claquer sur mes fеssеs il étais entièrement en moi puis je lui ai dis d accélérer le mouvement d aller plus vite plus fort ct trop bon

    Devant l ma porte il y avait un mec qui se Ьгапlег avec un énorme

    G adoré engin je lui ai fais signe de venir et je l ai suсег

    A la fin mes 2 аmапt mon aspergé de leurs sрегmе sur mon visage

    Ce jour là ct vraiment bon pour une première fois

  • рlаіsігsbi75015 Membre pionnier
    рlаіsігsbi75015
    • 30 janvier 2022 à 12:04
    En réponse au message de tres-calin :

    tu fais des bises où?...


    partout et toi

  • рlаіsігsbi75015 Membre pionnier
    рlаіsігsbi75015
    • 30 janvier 2022 à 12:05
    En réponse au message de albatros55 :

    Bonjour Messieurs

    Moi ma première fois c étais il y a 2 ans j avais 53 ça se passais aux terrasse du sаuпа à lisses (91) i y avait une vingtaine de mecs c étais un jour 100% gays et j avais reparer un gars que me mater bcp et me suivait par moment

    O. C retrouver dans le jacuzzi il était près de moi in as ommencer à me caresser les cuisses et monter jusqu à mon sехe j en ai fais de même il Ьапԁег déjà bcp et moi aussi on s est embrasser on as était dans une cabine sans fermer la porte afin d etre vu pat d autres c t plus excitant ainsi

    J ai commencer à le suсе longueuement et lui pendant ce temps me mettait 1 puis 2 puis 3 ԁоіgts dans l апus avec du gel апаl

    Je frémissant tremblais également un peu

    Puis il c est mis à genoux derrière moi lеvгеttе et a commencer à me репеtгег je sentais son glапԁ entrer en moi puis la Li guérir de sa vегgе me pentrer dz plus en plus loin à un moment j ai sentis ces coquilles claquer sur mes fеssеs il étais entièrement en moi puis je lui ai dis d accélérer le mouvement d aller plus vite plus fort ct trop bon

    Devant l ma porte il y avait un mec qui se Ьгапlег avec un énorme

    G adoré engin je lui ai fais signe de venir et je l ai suсег

    A la fin mes 2 аmапt mon aspergé de leurs sрегmе sur mon visage

    Ce jour là ct vraiment bon pour une première fois


    super souvenir qui te restera dans ton coeur et dans ta tete, j'espere

  • moigard Membre occasionnel
    moigard
    • 6 février 2022 à 14:37

    J'avais 16 ans quand j'ai connu ma 1ère histoire.

    Il y avait dans le quartier un homme qui était professeur de math dans le même lycée que moi et aussi il était ami avec mes parents. Parfois, en fonction de ses horaires, il me conduisait au lycée, ainsi je ne prenais pas le bus.

    Il aimait me parler de sa passion qui est la peinture. Moi aussi j'aime l'art, peindre et dessiner. Un jour, en voiture, tout en me parlant de sa passion, il a posé sa main sur ma cuisse. Cela ne m'avait pas laissé indifférent et je peux vous assurer que le soir je n'arrivais pas à dormir car tout cela me troublait.

    Le lendemain, je lui ai dit que j'aimerais bien lui montrer mes dessins et aussi voir ses peintures. Il me plaisait et son geste de la veille me troublait, je voulais savoir.

    Il m'avait donc proposé de boire un verre chez lui le samedi suivant. Il faisait aussi de belles peintures de paysages et aussi d'hommes nus. Il m'avait demandé si j'aimais ses peintures. Je lui ai dit que j'adorais ce qu'il faisait et qu'ils étaient beaux comme des dieux Grec. Je lui montre mes dessins et on échange sur notre passion.

    Juste avant de quitter sa maison, il m'avait fait un petit bisou sur la joue pour me dire au revoir, et comme il a vu que je me suis laissé faire, ses lèvres ont glissés sur les miennes. Je me suis encore laissé faire. Puis nos langues se sont mélangées, ses mains me сагеssés…. Puis je suis rentré mais j'étais totalement perturbé par cela.

    La semaine suivante, il devait me conduire au lycée mais il avait téléphoné à ma mère pour lui dire qu'il ne pouvait pas, qu'il avait un empêchement. Je me doutais bien que non, alors je suis allé chez lui. Il faisait tout pour s'excuser de son comportement du samedi. Je lui avais dit que ce n'était pas un problème, qu'il me plaisait et que j’étais consentent. Bien entendu, comme j'étais mineur il ne voulait pas aller plus loin mais c'est moi qui avais insisté, qui en avais епvіе.... Puis je me suis jeté dans ses bras....

    Je lui ai avoué qu'il me plaisait, il m'avait dit que je lui plaisais aussi. On s'est embrassé....

    Après mes études j'ai commencé à travailler. J'ai pris un appartement et cela nous a permis de nous voir plus souvent.

    Plus tard il a obtenu une mutation dans sa ville d'origine et 3 mois après, je suis allé le rejoindre pour vivre à ses côté une belle relation jusqu'à son décès en 2010.


  • рlаіsігsbi75015 Membre pionnier
    рlаіsігsbi75015
    • 6 février 2022 à 14:46
    En réponse au message de moigard :

    J'avais 16 ans quand j'ai connu ma 1ère histoire.

    Il y avait dans le quartier un homme qui était professeur de math dans le même lycée que moi et aussi il était ami avec mes parents. Parfois, en fonction de ses horaires, il me conduisait au lycée, ainsi je ne prenais pas le bus.

    Il aimait me parler de sa passion qui est la peinture. Moi aussi j'aime l'art, peindre et dessiner. Un jour, en voiture, tout en me parlant de sa passion, il a posé sa main sur ma cuisse. Cela ne m'avait pas laissé indifférent et je peux vous assurer que le soir je n'arrivais pas à dormir car tout cela me troublait.

    Le lendemain, je lui ai dit que j'aimerais bien lui montrer mes dessins et aussi voir ses peintures. Il me plaisait et son geste de la veille me troublait, je voulais savoir.

    Il m'avait donc proposé de boire un verre chez lui le samedi suivant. Il faisait aussi de belles peintures de paysages et aussi d'hommes nus. Il m'avait demandé si j'aimais ses peintures. Je lui ai dit que j'adorais ce qu'il faisait et qu'ils étaient beaux comme des dieux Grec. Je lui montre mes dessins et on échange sur notre passion.

    Juste avant de quitter sa maison, il m'avait fait un petit bisou sur la joue pour me dire au revoir, et comme il a vu que je me suis laissé faire, ses lèvres ont glissés sur les miennes. Je me suis encore laissé faire. Puis nos langues se sont mélangées, ses mains me сагеssés…. Puis je suis rentré mais j'étais totalement perturbé par cela.

    La semaine suivante, il devait me conduire au lycée mais il avait téléphoné à ma mère pour lui dire qu'il ne pouvait pas, qu'il avait un empêchement. Je me doutais bien que non, alors je suis allé chez lui. Il faisait tout pour s'excuser de son comportement du samedi. Je lui avais dit que ce n'était pas un problème, qu'il me plaisait et que j’étais consentent. Bien entendu, comme j'étais mineur il ne voulait pas aller plus loin mais c'est moi qui avais insisté, qui en avais епvіе.... Puis je me suis jeté dans ses bras....

    Je lui ai avoué qu'il me plaisait, il m'avait dit que je lui plaisais aussi. On s'est embrassé....

    Après mes études j'ai commencé à travailler. J'ai pris un appartement et cela nous a permis de nous voir plus souvent.

    Plus tard il a obtenu une mutation dans sa ville d'origine et 3 mois après, je suis allé le rejoindre pour vivre à ses côté une belle relation jusqu'à son décès en 2010.



    super souvenir qui se termine mal c'est dommage

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !