Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

PrEP : un solution pour moi

Sujet de discussion : PrEP : un solution pour moi
  • sylvain108 Membre occasionnel
    sylvain108
    • 19 décembre 2019 à 11:03
    Fait suite à
    https://www.tongay.com/forum-gay-forum-lesbienne/prep-ou-pas-f12-t797983-p1.html
    maintenant un peu ancien et contenant des informations inexactes.

    Déjà une informations très pédagogiques
    https://www.aides.org/prep

    Mon cas :
    Très peu de partenaires différents, si possible un seul. Actif, j'ai un souci anatomique qui conduit systématiquement à ce que le préservatif me fait débander. C'est très traumatisant. J'ai dû; par exemple; rester 2 mois sans prendre de risque, avec le même garçon. C'est très éprouvant d'avoir envie de posséder son partenaire et raisonnablement de ne pas pouvoir le faire.

    Dans mon cas c'est PREP EN PRISE « À LA DEMANDE ».

    C'est vrai :
    - Qu'il faut être très rigoureux (respect du protocole)
    - Que ça ne préserve pas des IST
    - Que c'est pris en charge à 100% par la SS
    - Que le protocole oblige à des contrôles fréquents (est-ce grave ?)

    A priori, en "prise à la demande" ça ne devrait pas dégrader la santé. Un des contre-indications est la prise d'un anti-inflammatoire moins de 8 jours après la dernière prise.

    Je trouve totalement irresponsable que mon médecin traitant ne m'ait pas orienté vers un "sachant" pour résoudre mon problème. C'est un partenaire qui m'a conseiller de consulter dans un centre cegidd. Rien que le nom tu ne t'en rappelles pas mais il y en a au moins un dans chaque département. Pouvoir parler Q avec le médecin que tu as en face de moi, c'était une nouveauté particulièrement déstressante et donc efficace. Il utilise le même vocabulaire que moi (nous ?) et pas de réponses fuyant la réalité.

    D'après le médecin du cegidd, mon cas est, hélas, assez courant et c'est dramatique pour un jeune hétéro, abandonné de tous devant ce problème... humiliant. Entre homo, au moins, c'est plus facile d'en parler.

    Certains trouvent scandaleux le remboursement à 100%. Mon compagnon est mort d'un cancer consécutif, à priori, à l'alcool. Quand on voit ce qu'a coûté le traitements, sans succès, de son cancer, je n'ai pas honte de prendre la PrEP prise en charge à 100%.

    L'information circule très mal. Même le pharmacien ne connaissait pas l'usage du TRUVADA et la notice d'accompagnement est imbitable. En gros, la démarche prend 2 mois entre la décision de consulter et la mise à disposition du TRUVADA. Ça laisse le temps de réfléchir.
  • loustiky Membre suprême
    loustiky
    • 19 décembre 2019 à 12:06
    Attention, cyclone thermique en approche dans peu de temps... Risque de survie : 20%. Bonne chance...
  • wolfi Membre suprême
    wolfi
    • 19 décembre 2019 à 12:11
    En réponse au message de stiky :

    Attention, cyclone thermique en approche dans peu de temps... Risque de survie : 20%. Bonne chance...

    Bonjour stiky, je viens de lire et je ne comprends pas ce que tu veux dire icon_rolleyes.png
  • loustiky Membre suprême
    loustiky
    • 19 décembre 2019 à 12:13
    En réponse au message de wolfi :

    En réponse au message de stiky :

    Attention, cyclone thermique en approche dans peu de temps... Risque de survie : 20%. Bonne chance...

    Bonjour stiky, je viens de lire et je ne comprends pas ce que tu veux dire icon_rolleyes.png

    Je dis ça car il cite mon topic et que je me suis fait un peu démonter par certaines personnes dessus à l'époque... Le sujet est le même on peut dire.
  • wolfi Membre suprême
    wolfi
    • 19 décembre 2019 à 12:20
    Bonjour Sylvain,

    Le protocole du préservatif n'est pas ce qui est de plus naturel, même si avec le temps chacun c'est habitué à emballer le saucisson dans ce boyau de latex.

    La Prep, les différents topics en ont dit le principal.
    Sur ton exemple, le préservatif ce n'est pas avec l'âge la panacée, disons que c'est chiant et débandant icon_confused.png

    La Prep, comme tu le dis ne protège pas des autres IST, et des infections possibles il y en a de plus en plus du fait des multi partenaires x par chacun d'eux et soi même.

    D'où la nouvelle possibilitéi pour les ados masculins de se faire vacciner contre les papillomavirus depuis une semaine.

    Car cette infection devenue très courante également chez les garçons, peut provoquer de nombreux problèmes comme des cancers, entre autres réjouissances.

    Le médoc en soi, n'est pas neutre comme tout médicament. Pris sur demande certes moins nocif.

    Il n'y a pas de solutions miracles et en dehors du préservatif qui protège de tout, même du plaisir (j'exagère un peu)
    La fellation sans protection est aussi un très gros problème, pourtant je m'y refuse car pour moi c'est déplaisant et pas du tout un plaisir.
    Prends soin de toi

    "" La PrEP coûte cher : 9 à 13 millions d'euros pour 3000 usagers """ Médiapart juillet 2017
    en juillet 2017 ce sont 7000 usagers dont 97% d'homo
  • SubSeven Admin
    SubSeven
    • 19 décembre 2019 à 12:42
    "Le sida, ça s’attrape dans les journaux" Coluche
  • SubSeven Admin
    SubSeven
    • 19 décembre 2019 à 12:45
    En réponse au message de wolfi :


    "" La PrEP coûte cher : 9 à 13 millions d'euros pour 3000 usagers """ Médiapart juillet 2017

    Il faut bien que Macron rembourse les industries pharmaceutiques qui ont financée son élection présidentielle icon_smile.png

    On a rien pour rien dans ce monde, surtout pas en politique. D'ailleurs le remboursement intégral du PreP par la sécurité sociale s'est fait sous le gouvernement Macron.

    Ce mec est un génie, il a tout compris. Il a même réussi à faire passer 11 vaccins obligatoires dont une partie est totalement inutile et risquée pour la santé icon_smile.png Quelques achats d'articles de médias et l'affaire est dans le sac, ça passe comme une lettre à la poste icon_smile.png Mais bon la vérité fini toujours par se savoir un jour.

    Allez cadeau même si je sais que c'est plus facile d'écouter les médias et de lire les journaux, je l'ai moi-même fait et je gobais tout sans jamais chercher plus loin pendant plus de 25 ans ...

    51cTJv4zL2L._SX312_BO1,204,203,200_.jpg

    41JhYIs-MuL._SX354_BO1,204,203,200_.jpg

    41nqY%2B95MCL._SX340_BO1,204,203,200_.jpg

    51aFE6ivbKL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg
  • sylvain108 Membre occasionnel
    sylvain108
    • 19 décembre 2019 à 13:04
    En réponse au message de wolfi :


    Bonjour stiky, je viens de lire et je ne comprends pas ce que tu veux dire

    "" La PrEP coûte cher : 9 à 13 millions d'euros pour 3000 usagers """ Médiapart juillet 2017

    J'avais bien compris, moi.

    Soit 4333 €/an*usager. En prise continue, rien qu'en comprimés ça fait 3905 €/an. C'est donc cohérent.

    C'est vrai que la castration coûterait moins cher à la société, surtout que pour les PD on pourrait même faire sans anesthésie.
  • wolfi Membre suprême
    wolfi
    • 19 décembre 2019 à 13:12
    Bonjour Sub7, tu m'as fait rire, c'est déjà ça.
    Merci pour les idées de cadeaux démoralisateurs en cette fin d'Année icon_biggrin.png

    Je regarderais ce qu'il en ai de ces ouvrages que tu cites.

    Ca m'a fait rire, car cette semaine à la Fnac Paris les Halles (excuses stiky icon_neutral.png) dans les idées de cadeaux de livres de fin de année proposés par les bibliothécaires Fnac il y a un livre médicale sur Alzheimer icon_lol.pngicon_biggrin.pngicon_lol.png j'ai ri tout seul en voyant cette généreuse et ludique proposition pour offrir un gift.gificon_lol.png
  • SubSeven Admin
    SubSeven
    • 19 décembre 2019 à 13:38
    En réponse au message de wolfi :

    Bonjour Sub7, tu m'as fait rire, c'est déjà ça.
    Merci pour les idées de cadeaux démoralisateurs en cette fin d'Année icon_biggrin.png

    Désolé Wolfi, mais quand c'est trop gros, je peux pas m'empêcher icon_smile.png

    Moi aussi j'ai pas trouvé ça drôle quand j'ai appris que beaucoup de gays y ont laissés leur peau dans des traitements anti HIV alors qu'en réalité ils auraient pu s'en sortir en adoptant une meilleure hygiène de vie (arrêter la drogue / alcool / poppers, avoir une bonne alimentation, activité physique) pour renforcer le véritable traitement naturel aux maladies : un système immunitaire en parfait état de fonctionnement qui fait son taff correctement quand on en prends soin ... C'est sûr que ça rapporte pas autant qu'une trithérapie prise sur des années.

    Juste pour info, il n'existe aucune preuve du virus à ce jour. Mais le syndrome lui existe bien et mon message n'est pas un encouragement aux relations sexuelles non protégées bien entendu.

    Tout ce que peuvent pondre comme merde les industries pharmaceutiques pour faire un max de fric me révolte, surtout quand des vies y sont laissées en parfaite conscience.

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !