Témoignage.. - Forum Homosexualité

Répondre à cette discussion
Première page Page précédente Page suivante Dernière page
Auteurs: Messages:
wanderwhy
wanderwhy
11 Octobre 2018 à 22:28

Je m’appelle Angélique, j’ai 24 ans et je suis lesbienne.
Très jeune déjà j’avais des doutes concernant ma sexualité.. J’ai toujours plus été attirée par les filles que les garçons. J’ai grandie avec l’idée que l’homosexualité était une maladie, que c’était mal, que je finirais dehors si un jour j’annonçais a mes parents que j’étais homosexuelle. Alors je suis tombée dans le déni pendant la pré-adolescence et je suis moi même devenue homophobe.
J’avais cette même idée que l’homosexualité était malsaine. J’avais cette pensée que l’ont m’avait inculquée. J’ai eu par le passé des petits copains sans jamais passé à l’acte car j’étais jeune. Seulement voila intérieurement j’étais toujours attirée par les filles… Alors j’en ai parler à une amie qui m’a aider à me convaincre que non, ce n’était pas « anormal ». Je me pensais alors à cette époque comme étant bisexuelle. Seulement lorsque j’étais avec un garçon je n’avais pas ce sentiment de « bien-être », je n’étais ni heureuse, ni même amoureuse. Alors je l’ai réalisée, oui je suis lesbienne… et mes parents sont homophobe. Hourra.
Pendant l’année de mes 15 ans, mon frère nous avait présenter sa petite copine. Après le repas, dans ma chambre, j’ai explosé. (car oui ces soucis m’ont conduite dans une severe depression et j’avais commencé à me mutiler à l’âge de 11 ans).
Ce soir la j’ai pris une lame de rasoir et ai appuyer plus profondément que les autres fois. Seulement j’ai été prise de panique et je suis descendue en criant à l’aide avant de m’évanouir.
A plusieurs reprise ma mère m’a demander pourquoi j’avais fait cela…et à chaque fois je lui répétais, « parce que tu n’aimes pas les gens comme moi…je suis homo.. ». Apres cela elle ne m’a rien dit, elle a passer la nuit avec moi pour être sure que je ne recommence pas.
Je n’ai pas été mise dehors et un grand merci à mes parents, ils ont appris à vivre avec et m’accepte telle que je suis. Ma mère se bat à présent pour les droits LGBT (un miracle, une chance, un grand merci à eux).
Avec le temps je me suis assumée, j’ai vécu 2 petites histoires avec des filles, et je suis sortie de ma dépression.
Mais voila, le beau temps n’est pas resté après la pluie..
La dernière copine que j’ai eu me dénigrer beaucoup.. à dire que j’étais stupide, conne, que je n’étais pas réellement lesbienne car j’étais trop féminine… enfin bref… cette joie d’enfin assumer pour subir ce genre de chose…
J’ai mis plusieurs années à me remettre de cette relation car elle m’avait profondément détruite.
Le temps à passé, encore.. je suis partie aux USA faire au-pair. Lors d’un week end avec des amis, j’avais beaucoup bu et ces « amis » m’ont laisser seule dans ce bar à Vancouver. Je flirtais avec un hommes car je me sentais seule et que j’avais un terrible manque d’affection…
Il m’a ramener à mon hotel et oui, j’ai couché avec lui. Est-ce que je le voulais vraiment? Absolument pas. Pourquoi je l’ai fais? Car j’étais fatiguée d’entendre certains amis me dire que « tant que je n’ai pas essayer avec un mec, je ne peux pas être sure à 100% d’être homo ». Car j’étais blessée d’aller chez le gynécologue et d’entendre dire « mademoiselle tant qu’il n’y pas * avec un homme, alors vous êtes toujours *. » Parce que je suis anéantie de lire les commentaires homophobes sur internet. Parce que j’ai cette souffrance de savoir que des membres de ma famille de trouve pas cela naturel et qu’il ne faut pas exposer l’homosexualité auprès des jeunes.
Je me dis pourtant que si plus jeunes j’avais eu des références, pour me dire que « oui, être gay c’est normal et ce n’est pas grave. » et bien peut être qu’aujourd’hui je ne serais pas dans cet état.
Car oui me voila aujourd’hui 24 ans toujours avec ce mal-être d’être homosexuelle. Je ne suis pas fière de ma tentative de suicide.. Je regrette vraiment d’avoir couché avec un mec pour prouver aux autres et à moi même que non, les mecs ce n’est pas mon truc..
Mais ce qui me fait le plus mal aujourd’hui, c’est de ne toujours pas m’accepter comme je suis.. une femme, qui aime les femmes.

patrice30
patrice30
11 Octobre 2018 à 22:55

Hello jeune fille , je crois que tu te prend un peu trop la tete là
faut vivre ta vie avec tes profonds ressentis ^^ et tu te soucis un peu trop des autres ce que penseront les autres de ton entourage c est une position NEGATIVE tu ne dois pas aller a tout prix contre ce que tu est se que tu ressens au plus profond de toi pour les filles , avant tout etre soi et l obscurentisme des autres face a l homosexualité tu ne le ressentiras plus =)

Tant que tu n accepteras pas ce que tu est tu vivras mal ont n a des droits maintenant la loi est en notre faveur alors vit ce que tu est MA BELLE te pose pas tant de questions personne n a le droit de juger personne en ce monde )

paroles56
paroles56
12 Octobre 2018 à 00:20

Viens faire un * ...
Sois la bienvenue ici :)

coucoumevoilou
coucoumevoilou
12 Octobre 2018 à 00:32

Wouah ! ql témoignage !
Stp, jeune femme, sois-toi, tt simplement, stp, ne t'empêches pas de vivre sous prétexte que la normalité, les clichés, qu'en dira-t-on...
Dis-toi une chose, que tu fasse bien, mal, tu es jugée, alors, et qui sont c donneurs de leçons, c bien pensants ?
VIS STP !
Moi, g mis 49 ans, par peur... Ql tps perdu !!!
Je ne vois pratiquement plus personne de ma famille, allons bon !
c com ça...
VIS STP ! Pour toi !
Je te souhaite d'être heureuse, et de trouver celle qui t'apaisera


lessismore
lessismore
12 Octobre 2018 à 08:20

Alors alors voyons
En dépit de la noirceur de ton témoignage, on peut noter pas mal de points positifs!
Tu te présente en te disant lesbienne. Tu es déjà lucide sur ton état actuel, c’est des choses qui peuvent prendre plus de 50 ans chez certaines personnes!
Tu commences ton propre chemin de vie, fait de passages difficiles et d’autres très chouettes comme l’hatitude de tes parents.
On mets tous du temps à se construire, à se comprendre. L’image qu’on a de soi, celle qu’on revoit et celle que l’on voudrait être.
Ne te mets pas la pression, tu es tombée sur des nanas pas très interessantes et toxiques, mais tu verras, tu auras de belles * qui vont t’aider à accepter qui tu es! On est toutes tombées sur des connasses! Je pense qu’on pourrait en parler une nuit entière toutes ensembles et finir par en rire xD
Et puis bon tu es allez avec un mec parce que tu t’es un peu faite influencée.... ça arrive! Faut pas t’envoyer des cailloux pour autant. Le plus important est que tu saches maintenant qu’il est préférable de t’écouter toi même!
Dans un bouquin l’auteur philosophe disait que le façon la plus bienveillante de se traiter et de le faire que si l’on était notre propre enfant.
Alors souffle un bon coup, je suis certaine que bcp de belles choses sont à venir, maintenant que tu sais un peu plus ce qui te convient et ce que tu ne veux pas! Pense à tirer des leçons des * difficiles, pour en faire ta force ;)
On croit en toi!

pifou
pifou
12 Octobre 2018 à 13:17

Accepte ta difference qui n'en est pas une en fait

moi je suis un homme qui dit t'on est viril qui aime les hommes qui me ressemble
le fait que tu sois feminine n'est pas un problème en soi et tu peux aimer une femme qui comme toi est feminine
laisse parler les cons qui aiment les stereotypes

jeune je devais me cacher comme beaucoup d'entre nous, nous avons tous été triste a un moment ou a un autre pour certain c'est le suicide qui passe par la tête pour d'autre c'est la fuite ou rentrer dans le rang de la société telle qu'on nous impose

coucher avec un mec et alors, ce n'est pas toi passe a autre chose, moi j'ai couche avec des femmes je suis père mais maintenant je vis mon histoire et elle s'annonce des plus radieuse

le premier conseil que tout le monde ici te donnera c'est de t'accepter telle que tu es ensuite la vie te sourira

parfum-de-femme
parfum-de-femme
12 Octobre 2018 à 13:19

Citation wanderwhy a écrit:

Je m’appelle Angélique, j’ai 24 ans et je suis lesbienne.


Mais non, Angélique, tu es D'ABORD QUELQU'UN, tout simplement.
Ce qu'on est ne se limite pas à une orientation sexuelle.
Si tu accordes trop d'importance à ton "état", cela te fait oublier qui tu es.
Tu es une jeune fille de 24 ans, certainement une grosse perte pour la gente masculine mais, avec l'effectif de gays qui sont soustrait au charmes féminins, ça équilibre.

Donc, tout va bien, ton avenir te tend les bras !
Ton homosexualité a été au centre de ta vie; il est temps maintenant de l'intégrer au fond de toi et de passer à autre chose.
Tu as une vie sentimentale à mener, une vie active, des loisirs.
Tu as des relations à nouer, avec des femmes et des hommes.
Ta petite différence, au combien minime, c'est que tu ne couchera qu'avec des fille, et c'est tout.
Un jour, tu rencontrera une fille sympa avec laquelle tu fera un bout de chemin.
Mais, pour cela, il faut que tu te retapes; il faut que tu t'acceptes complètement.

Cela ne me semble pas être le cas encore.
Fait toi aider pour accepter ce que tu ne fais encore que tolérer: ton homosexualité.
Tu n'as pas le choix car c'est une partie de toi.
Quand tu aura, à cœur, accepté, tu pourra vraiment apprécier d'être une fille qui aime les filles et cela te sera aussi normal, EN CE QUI TE CONCERNE, que les feuilles des arbres sont vertes.

Tu ne dépends du jugement des autres que si tu le veux bien.
Considère toi comme "précieuse", ce que tu es en vérité.
Prends soin de toi, cherche ton bonheur et tu le trouvera.
Ta mission: Faire que ta vie soit un

[ édité le 12 Octobre 2018 à 13:22 par parfum-de-femme ]
paroles56
paroles56
12 Octobre 2018 à 14:07

" Ce qu'on est ne se limite pas à une orientation sexuelle. "

A un moment , il va quand même falloir intégrer que nous sommes sur un forum LGBT+ et + hétéros , où les questionnements et témoignages sur la sexualité sont
légitimes .

Le laïus qui consiste à rappeler que non on est autre chose (comme si il fallait en douter) et faire genre "je vais bien tout va bien" est assez consternant .

Bref . C'était mon dernier passage .
(avant le prochain)

Portez vous bien tous et préservez vous

Mamie

patrice30
patrice30
12 Octobre 2018 à 14:43

Un petit clin d oeil a vous Mesdames , que vos amours brillent par dessus l horizon
Et a toi ma belle puice un jour trouvé ta stabilité et un peu de bonheur

lessismore
lessismore
12 Octobre 2018 à 16:45

Citation pifou a écrit:

Accepte ta difference qui n'en est pas une en fait

moi je suis un homme qui dit t'on est viril qui aime les hommes qui me ressemble.


Pifouuuuuu! Avec tt mon respect et mon amitié... t’arretes pas de parler du fait que tu sois viril.... c’est louche

Utilisateurs 63 membres ont consulté le sujet
Première page Page précédente Page suivante Dernière page
Répondre à cette discussion


2006-2018 Tous droits réservés © TonGay.com