Quand le faire et comment ? - Page 7 - Forum Homosexualité

Répondre à cette discussion
Forum gay & lesbienne Homosexualité Quand le faire et comment ?
Première page Page précédente Page suivante Dernière page
Auteurs: Messages:
tony_truand
tony_truand
16 Juillet 2017 à 10:52

Ma scaramoule raconte-nous une de tes histoires * avec tous les détails!

scaramandra
scaramandra
16 Juillet 2017 à 21:56

Pourquoi, tu penses que ce serait plus interresssant que la corridas ou que picsou ?
Pas sur .....

ohimi
ohimi
17 Juillet 2017 à 20:36

Je crois pas qu'il y ait un moment adéquat pour le faire. Tu dois juste le faire quand TOI tu es prêt c'est ce qui compte.
Avec ou sans partenaire, c'est de te respecter en premier qui est important.

muracpminet
muracpminet
27 Juillet 2017 à 03:54

Salut
moi je suis tout a fait d accord avec scaramanta

scaramandra
scaramandra
27 Juillet 2017 à 17:26

Merci bien mura....
Ça fait tjrs plaisir de voir des personnes intelligentes de temps en temps sur le forum !!
Biz

bjorkio
bjorkio
24 Septembre 2017 à 12:24

Je n'ai que parcouru brièvement les 6 pages précédentes, mais pour ce qui est du questionnement "Coming out AVANT ou APRÈS être en couple installé ?", je répondrais...

CA DÉPEND !

A la fois, savoir que l'on a "une moitié" sur qui on peut compter pour nous soutenir, ça donne des ailes pour affronter les potentielles foudres familiales (car oui, la question ne se pose que si l'on craint une réaction négative - duuuh!)

A la fois, comme on dit, "on lave son linge sale en famille", donc... pour "la moitié", c'est la 'belle-famille'. C'est aussi prendre un risque, placer son compagnon / sa compagne comme étant "le problème", la source de la perversion, l'être qui vous empêche d'être 'en couple normal', et de concevoir des neveux/nièces/petits-enfants toussa².

Du coup au final, ça dépend vraiment du mode de relation et du niveau de maturité émotionnel de chacun (famille comme "moitié"), et puis aussi tout simplement de VOTRE capacité à faire face à la famille en tant que personne ENTIÈRE.

Pour ma part, je suis plutôt partisan de se focaliser déjà sur SOI, être indépendant et avoir un moral suffisant pour encaisser la potentielle épreuve, et affronter ça "seul". Alors bien sûr, ça n'exclue absolument pas d'avoir du soutien 'en dehors' (amis etc.), bien au contraire ! Mais je trouve que c'est bien +sain d'accueillir son compagnon / sa compagne dans sa famille une fois que les choses sont entièrement apaisées et que finalement, ça passe comme une lettre à la poste :)

Utilisateurs 113 membres ont consulté le sujet
Première page Page précédente Page suivante Dernière page
Répondre à cette discussion


2006-2017 Tous droits réservés © TonGay.com
Hit-parade
Valid XHTML 1.0 StrictCSS Valide !