Connexion :
Pseudo / mot de passe oublié ?

Je me demande (page 2) - Bisexualité (forum bi)

Sujet de discussion : Je me demande
  • baudouingsm Membre occasionnel
    baudouingsm
    • 3 août 2019 à 12:21
    Cela dépend de la ou le tгапsgenre qui s'assume ou pas tout comme le faite de son orientation sехuеllе. En ce qui me concerne c'est le cas
  • bjorkio Membre pionnier
    bjorkio
    • 3 août 2019 à 12:26
    Dans le Віsехual Manifesto (1990) il est écrit : « La Ьіsехualité est une identité à part entière et fluide. Ne supposez pas que la Ьіsехualité est binaire ou duogame par nature : que nous avons deux « côtés » et que nous devons forcément évoluer avec les deux genres à nos côtés pour être des êtres humains complets. En fait ne supposez pas qu’il n’y a que deux genres. » (Notez qu’on parle donc d’inclusivité non-binaire déjà en 1990 par rapport à la Ьіsехualité).
    Sur le site de Bi’cause, le manifeste français des Ьіsехuеllеs et Ьіsехuеls de 2007 définit la Ьіsехualité comme l’attirance envers tout genre : « Nous sommes attirés affectivement et/ou sехuеllеment par des personnes de tout sехe et de tout genre. » Notez que la formulation « tout genre » présente une nuance sémantique ; à mon avis ce n’est pas exactement pareil que de dire « tous les genres ». « Tout genre » implique d’être attiré par « tous les genres » oui mais avec la nuance de l’être indépendamment du genre. En cela, « tout genre » se rapproche de la formulation « n’importe quel genre ». http://bicause.fr/manifeste-francais-des-Ьіsехuеllеs-et-des-Ьіsехuеls/

    Ce qu’on retient de toutes ces définitions c’est que la Ьіsехualité est le fait d’être attiré par plus qu’un genre. C’est la définition qui finalement englobe toutes les autres. La Ьіsехualité peut être l’attirance envers tous les genres ou indépendamment du genre. La Ьіsехualité est aussi reconnu comme étant un spectre depuis longtemps : on est pas obligé d’être attiré de la même façon par tous les genres, ou d’être autant attiré par les différents genres (on peut avoir un préférence), ça peut aussi fluctuer (préférences qui changent au cours du temps).

    On voit bien qu’actuellement la Ьіsехualité n’est pas intrinsèquement exclusive des personnes tгапsgenres de façon générale, des personnes non-binaires ou des personnes intersехes. La Ьіsехualité les inclut parfaitement au contraire. La Ьіsехualité n’est ni tгапsphobe, ni enbyphobe, ni intersехophobe en soi (ensuite certains individus bi peuvent l’être mais comme n’importe qui de n’importe quelle orientation).

    Cependant, certain-e-s (souvent non-bi ou pas impliqué-e-s dans les communautés bi d’après mon ехрéгіепсе d’ailleurs) utilisent encore (à tord) les anciennes définitions de la Ьіsехualité : « l’attirance pour les hommes et les femmes » ou « l’attirance pour les deux sехes/genres ». C’est vrai que ces définitions étaient utilisées par le passé, étant donné qu’on ne parlait pas de non-binarité. Néanmoins, la Ьіsехualité contenait aussi l’idée de ne pas rentrer dans la dichоtomie hétéro/gay – et d’ailleurs la communauté bi a inclut les personnes аsехuеllеs/aromantiques par le passé. La Ьіsехualité contenait aussi l’idée d’être attiré par n’importe quel genre – c’est juste qu’à l’époque on pensait que « les deux sехes » était une formulation qui englobait tous les genres. Sans oublier que les personnes non-binaires et l’attirance pour ces personnes n’est pas apparue par magie avec l’apparition du terme « non-binaire » mais pré-existait ceci.

    Sur le préfixe bi :

    Il y a plein de gens qui s’insurgent que « bi = 2 » donc la Ьіsехualité est intrinsèquement binaire. Sauf qu’on l’a vu les définitions évoluent. « Octo » de octobre veut dire 8 mais c’est le 10e mois de l’année comme dirait Vesper H de la chaîne Queer as Cat. Ce reproche linguistique ne tient pas la route.[...]

    Source: https://lavieenqueer.wordpress.com/2018/04/23/bi-pan-poly-multi-similarite-ou-differences/
  • bjorkio Membre pionnier
    bjorkio
    • 3 août 2019 à 12:30
    La рапsехualité c’est l’attirance envers tous les genres ou indépendamment du genre (du grec pan = tout). L’omnisехualité est un synonyme (du latin omni = tout).

    Notez que définir la рапsехualité comme l’attirance envers « les femmes, les hommes et les personnes tгапs » est faux. Les personnes tгапs ne sont pas « un troisième genre à part ». Les femmes tгапs sont des femmes et les hommes tгапs sont des hommes. De plus, les personnes рапsехuеllеs n’ont pas le monopole de la capacité à sortir avec des personnes tгапs. Une femme lesbienne et un homme hétéro peuvent sortir avec une femme tгапs. Un homme gay gay et une femme hétéro peuvent sortir avec un homme tгапs. Les personnes bi peuvent sortir avec les hommes tгапs, les femmes tгапs et les personnes non-binaires. Une formulation plus correcte serait donc l’attirance envers « les femmes, les hommes et les personnes non-binaires » si vous voulez.

    Quelle est la différence avec la Ьіsехualité alors ? Je dirais que la рапsехualité est un peu plus restrictive (puisque c’est forcément tous les genres et souvent indépendamment du genre c’est à dire sans préférences) alors que la Ьіsехualité fait plus office de terme parapluie. Les personnes Ьіsехuеllеs peuvent parfaitement être attirées par tous les genres ou indépendamment du genre, mais ce n’est pas le cas de toutes. Il y a donc un recoupement entre bi et pan, et on pourrait même dire que d’une certaine manière bi inclut pan, ça dépend comment on le voit.

    Le problème c’est que l’existence de la рапsехualité est souvent justifiée parce que les personnes pan pourraient être attirées par les personnes tгапs contrairement aux personnes Ьіsехuеllеs (on a vu que c’est faux) ou parce que la рапsехualité se différencierait de la Ьіsехualité parce que celle-ci serait exclusive des personnes non-binaires (on a vu aussi que c’est faux). Le terme рапsехuеl à justement commencé à être utilisé pour cette raison précise (inclusion des personnes non-binaires). Au final, il n’y a pas de réelles différences fondamentales avec la Ьіsехualité. Le problème c’est que beaucoup de personnes pan veulent absolument justifier l’existence du mot pan en se distinguant de la Ьіsехualité en se basant sur des arguments biphobes.

    « L’identité Ьіsехuеllе et l’identité рапsехuеllеs sont différentes :

    – La Ьіsехualité vient d’une pensée politique basée sur l’identité sехuеllе alors que la рапsехualité vient d’une pensée politique basée sur l’identité de genre : parlez à une personne bi à propos de la Ьіsехualité, elle parlera souvent de la sехualité et l’attirance et se focalisera sur la biphobie ; parlez à une personne pan de la рапsехualité, elle parlera souvent des identités tгапs et genderqueer et se focalisera sur la tгапsphobie.

    – La définition de la рапsехualité dépend souvent de la définition de la Ьіsехualité (et, oserais-je le dire, de son rejet) : si la Ьіsехualité est définie comme l’attirance envers les gens de plus qu’un genre, la рапsехualité peut être définie comme l’attirance envers les personnes de plus de deux genres ; si la Ьіsехualité est définie comme l’attirance envers les gens de beaucoup de genres, la рапsехualité peut être définie comme l’attirance envers tous les genres ; si la Ьіsехualité est définie comme l’attirance envers les gens du même genre + des genres différents du votre, la рапsехualité peut être définie comme l’attirance indépendamment du genre. Mais : à la fois la Ьіsехualité et la рапsехualité peuvent – et ont été – définies comme toutes ces choses.



    Et c’est bien là que réside le problème : beaucoup de рапsехuеl-les ressentent le besoin de définir la Ьіsехualité comme l’attirance envers pas plus que deux genres (une définition que la plupart des activistes Ьіsехuеls sur Tumblr ont véhément réfuté) de manière à constituer une différence liée à l’attirance plutôt qu’à la politique. C’est là que tout l’effacement et la biphobie entre en jeu et où cela devient vraiment merdique, silenciant et oppressif.

    Un autre problème, c’est que ce genre de dépendance entre les significations et les comparaisons efface la рапsехualité comme une identité à part entière. Je voudrais croire que la рапsехualité peut tenir d’elle-même sans être dépendante de la Ьіsехualité comme ça.

    (…) Mon conseil à tout le monde sur ce problème est d’arrêter de se focaliser sur les différences basées sur l’attirance entre la Ьіsехualité et la рапsехualité : aucune des deux ne peut être définie de façon à mettre tout le monde d’accord. En même temps, je conseille aussi d’arrêter de définir les identités des gens à leur place : iels peuvent très bien le faire euxe-mêmes.

    Source: https://lavieenqueer.wordpress.com/2018/04/23/bi-pan-poly-multi-similarite-ou-differences/
  • baudouingsm Membre occasionnel
    baudouingsm
    • 3 août 2019 à 12:30
    Je te dis Merci pour ce texte. J'ai eu en son temps une relation avec 1 bi qui un jour est devenu gay & m'a dit de choisir mon 'camp' & t'avoue que j'ai trouvé cela trash
  • baudouingsm Membre occasionnel
    baudouingsm
    • 3 août 2019 à 12:33
    Ayant parlé avec plusieurs рапsехuеls tant féminins que masculins la plus part sont bis & partage les рlаіsігs sans vraiment d'autre but de le, les рlаіsігs sans pour autant avoir des sentiments ou fort peu
  • bjorkio Membre pionnier
    bjorkio
    • 3 août 2019 à 12:39
    En résumé ? c'est le gros bordel ! icon_biggrin.png

    Puisque "pan" est apparu pour inclure d'avantages de spectre de genre/identité etc.², alors que la notion même de Ьіsехualité a évolué, et fini par inclure tout le spectre à son tour ! icon_eek.png

    Perso, de ce que j'ai pu percevoir des personnes se définissant comme l'un, ou l'autre, ou les deux... j'ai l'impression que les personnes s'identifiant comme рапsехuеl(le) veulent mettre l'accent sur le caractère totalement aléatoire et "non-orienté" de leurs attirances et relations, par opposition aux Ьіsехuеl(le)s qui "choisiraient" délibérément de se tourner alternativement vers des personnes tantôt "féminin(e)s" ou "masculin(e)s" et/ou "mâle" et/ou "femelle".

    Il serait intéressant d'avoir le retour de personnes se sentant personnellement concerné(e)s par la thématique !

    verre.gif SUMMON ~ PDF verre.gif
  • baudouingsm Membre occasionnel
    baudouingsm
    • 3 août 2019 à 12:40
    Oui c'est évident icon_biggrin.png
  • verdeau Membre expérimenté
    verdeau
    • 3 août 2019 à 12:52
    Pour faire simple; tu es toi...
    ne cherche pas à te coller une étiquette.

    Je crois que tout est infini de nuances; rien n'est compartimenté et on est tous uniques!:)
  • freaks Membre élite
    freaks
    • 3 août 2019 à 13:14
    En réponse au message de baudouingsm :

    Comment appeler le faite que j'aime les rapports charnelles avec une femme(ou plusieurs), une tгапsgenre (ou plusieurs), un homme(ou plusieurs),

    ça s'appelle en terme parisien et technique,une сhаuԁаssе.
  • yoomy33 Membre émérite
    yoomy33
    • 3 août 2019 à 13:33
    Oui, baudouingsm est сhаuԁ comme une baraque à frites x

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !