Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

L'histoire secrète lgbt de l'Islam

Sujet de discussion : L'histoire secrète lgbt de l'Islam
  • textoo Membre suprême
    textoo
    • 11 février 2019 à 17:54
    star.pngstar.pngstar.pngstar.pngBonjour à toutes et à tousstar.pngstar.pngstar.pngstar.png



    L'histoire secrète Lgbt de l'Islam :



    Contrairement à ce que l'on a toujours entendu et lu, l'Islam considérait autrefois que l'homosexualité était l'une des choses les plus normales au monde.

    L’empire ottoman, siège du pouvoir dans le monde musulman, ne considérait pas le sexe gay ou lesbien comme un tabou jusqu'en 1858.

    Mais quand les chrétiens sont venus de l’Occident pour coloniser, ils ont infecté l’islam avec l’homophobie.


    Les empires islamiques (Ottoman, Safavid / Qajar, Mughals) partageaient une culture commune et beaucoup de similitudes avec les Grecs anciens.

    Les cultures persantes, toutes musulmanes, ont dominé l'Inde moderne et le monde arabe. Et il était très courant que les hommes plus âgés aient des relations sexuelles avec des hommes plus jeunes (amrad) et sans barbe

    Une fois que ces hommes ont développé la barbe (ou "khatt"), il choisissaient leurs propres désirs sexuels.

    A ce moment-là, une fois que vous avez rempli vos responsabilités en matière de reproduction en tant qu'homme, vous pouvez faire ce que vous aimez avec des hommes plus jeunes, des prostituées et d'autres femmes.
    Certains se rasaient la barbe à l'âge adulte pour montrer qu'ils souhaitaient continuer à être l'objet du désir des hommes. Ils avaient leur place dans la société. Ils seraient souvent utilisés comme serviteurs des prophètes

    La société avait complètement accepté cela

    "Ce n’était pas exactement comment nous définirions l’homosexualité comme nous le ferions aujourd’hui, c’était du patriarcat", a déclaré Ludovic-Mohamed Zahed, un imam gay qui vit à Marseille, en France.

    "Il disait:" Je suis un homme, je suis un patriarche, je gagne de l'argent pour pouvoir violer toute personne, y compris des garçons, d'autres esclaves et des femmes. "Nous ne devrions pas idéaliser la culture antique."

    Le paradis inclus vierges masculines, pas seulement féminines

    Il n’y a nul part dans le Coran que les ‘vierges’ du paradis ne soient que des femmes.

    Les ‘hur’, ou ‘houris’, sont des femmes. Ils ont un homologue masculin, le "ghilman", qui sont des jeunes hommes immortels qui attendent et servent les gens au paradis.

    Sodome et Gomorrhe ne sont pas une excuse pour l'homophobie en Islam

    Comme la Bible, le Coran raconte comment Allah a puni les anciens habitants de la ville de Sodome.

    Deux anges arrivent à Sodome et rencontrent Lot qui insiste pour rester la nuit chez lui. Ensuite, d'autres hommes apprennent l'existence des étrangers et insistent pour les violer.

    Bien que beaucoup puissent s'en servir comme excuse pour haïr les homosexuels, ce n'est pas le cas. Allah punissant uniquement le viol, la violence et le refus de l’hospitalité.

    Les historiens s'appuient souvent sur des représentations littéraires pour témoigner de l'histoire. Et beaucoup de poèmes de l'ancienne culture musulmane célèbrent l'amour réciproque entre deux hommes.

    "Mahomet a également hébergé et protégé des personnes transgenres ou de troisième sexe", a déclaré Zahed. «Le leader du monde arabo-musulman a accueilli chez lui des personnes trans et queers.

    «Si vous regardez les traditions que certains utilisent pour justifier les meurtres homosexuels, vous trouvez beaucoup plus de preuves - des preuves claires - que Mahomet était très inclusif.

    "Il protégeait ces gens de ceux qui voulaient les battre et les tuer."

    Les Européens ont pénétré de force dans le monde musulman, soit par le biais du colonialisme, comme en Inde ou en Égypte, soit de manière économique et sociale, comme dans l'empire ottoman.

    Ils ont poussé leurs pratiques culturelles et leurs attitudes envers les musulmans: le fondamentalisme islamique moderne a prospéré.

    Alors que l'Empire ottoman résistait à la culture européenne , le sexe gay étant autorisé jusqu'en 1858, la nationalisation l'emporta rapidement.

    Deux ans plus tard, en 1860, le Code pénal indien déclarait le sexe gay un crime. Les Indiens LGBTI ont vaincu récemment cette loi coloniale en 2018.

    Et pourquoi l'homophobie est-elle devenue tellement plus extrême?

    "Avec l'ouest qui arrive et colonise, ils pensent que les [musulmans] sont paresseux, passifs et faibles", a déclaré Zahed.

    «En tant qu’hommes arabes, nous devons prouver que nous sommes plus puissants et plus virils.

    «C’est le tribalisme, c’est le même problème. Il s’agit de tuer tout le monde contre ma tribu. Je vais tuer le faible. Je vais tuer tous ceux qui ne respectent pas ce stéréotype nationaliste agressif. »

    "Au début du 20e siècle, les Arabes avaient honte de leur histoire ancienne", «Ils ont essayé de la purifier, de la censurer, de la rendre plus masculine. Il ne devait y avoir rien sur l'homosexualité .

    C’est ainsi que nous en sommes arrivés à la situation actuelle. »

    Et si les musulmans doivent suivre les traces de la première culture islamique et de la vie du prophète, il n’y a aucune raison que l’Islam devrait s’opposer aux personnes LGBTI.



    Pour Zahed, un imam, c'est ce qu'il considère comme un vrai musulman.

    «Que devrions-nous faire si nous nous appelons maintenant musulmans?

    Défendre les droits de l'homme, la diversité et respecter l'identité. Si nous faisons confiance à la tradition, il défendait de manière proactive les minorités sexuelles et de genre et les droits de l’homme. »

    icon_exclaim.pngTexte traduit, j'ai fait au mieux pour vous !


    Beaucoup de remise en cause dans ces récits, qu'en pensez-vous ?




    Ludovic_Mohamed_Zahed :

    260px-Ludovic_Mohamed_Zahed.jpg


    2014-06-13-Homosexualit__2-thumb.jpg
  • jiminy Membre émérite
    jiminy
    • 11 février 2019 à 18:21
    Bien que longtemps mis en pratique mais peu crié sur les toits,
    Cet adage m'a toujours amusé :

    - une chèvre pour les besoins
    - une femme pour la reproduction
    - un homme pour le plaisir

    Salut Textoo ! gay.gifpouce.png
  • textoo Membre suprême
    textoo
    • 11 février 2019 à 18:23
    Bonjour Jiminy
    En réponse au message de jiminy :

    Bien que longtemps mis en pratique mais peu crié sur les toits:

    En effet, en fouillant un peu on apprend un tas de choses qui j'en doute, ne sont surement pas révélés dans les mosquées

    icon_rolleyes.png
  • jessdu59 Membre pionnier
    jessdu59
    • 11 février 2019 à 20:03
    Bel article d'érudition cher Textoo! Un grand merci à toi et à Jiminy aussi pour sa contribution!gay.gifpouce.pngstar.pngstar.pngstar.pngstar.png
  • textoo Membre suprême
    textoo
    • 11 février 2019 à 20:05
    En réponse au message de jessdu59 :

    Bel article d'érudition cher Textoo! Un grand merci à toi et à Jiminy aussi pour sa contribution!gay.gifpouce.pngstar.pngstar.pngstar.pngstar.png

    Bonsoir et merci cher Jess !



    IPB_796.gif
  • fred600 Membre émérite
    fred600
    • 11 février 2019 à 20:11
    Bonsoir Textoo,

    Merci pour cet éclairage... effectivement ce n'est pas du tout ce qu'on nous sert quand on parle homosexualité et islam...

    Et si j'en crois Wiki,
    Ludovic-Mohamed Zahed est un imam ouvertement homosexuel, et un docteur en sciences humaines et sociales. Il est à l'origine de la première mosquée inclusive de France afin d'accueillir les communautés LGBT musulmanes. Il est également le premier homme musulman français à s'être marié civilement avec un autre homme.

    Comme quoi il n' y a d'interdit que ce que l'on veut interdire...
  • textoo Membre suprême
    textoo
    • 11 février 2019 à 20:17
    Bonsoir Fred
    En réponse au message de fred600 :


    effectivement ce n'est pas du tout ce qu'on nous sert quand on parle homosexualité et islam...

    Bien d'autres surprises encore, je n'ai pas tout exposé ici


    En réponse au message de fred600 :


    Et si j'en crois Wiki,
    Ludovic-Mohamed Zahed est un imam ouvertement homosexuel,.

    Tout est vrai ici, j'avais fait un post sur lui il y a quelque temps !




    gay.gifgay.gifgay.gifgay.gif
  • plop_plop Membre élite
    plop_plop
    • 11 février 2019 à 20:45
    Très intéressant.

    Merci Textoo
  • 50_nuances_de_bi Membre suprême
    50_nuances_de_bi
    • 11 février 2019 à 21:19
    Les religions ont imposé une chape de plomb sur les lgbt

    On peut faire dire n'importe quoi aux textes religieux tout et son contraire

    Mahomet aurait aidé des lgbt d'aprés ce qui est dit mais bon nombre d' islamistes s'appuient sur d'autres extraits pour tuer des gays

    Comme la Bible où elle parle aussi de Sodome et Gomorrhe et en même temps la Bible parle de la relation ambiguë entre David et Jonathan

    Avant l' arrivée de christianisme dans l' Antiquité l'homosexualité et la bisexualité étaient acceptées dans les moeurs

    Des textes de Platon par exemple comme "Le Banquet" entre autre racontent comment l' homosexualité étaient courantes à l' époque
  • wolfi Membre suprême
    wolfi
    • 11 février 2019 à 21:40
    Bonsoir Textoo and Co
    troublant en effet, je ne connais pas le sujet mais bien sur vais regarder
    Après quand on visite les pays du Maghreb on croise très très souvent des jeunes hommes qui semblent bien bien proche

    ils se tiennent la main, les regards doux et appuyés
    bien sur on va dire des potesicon_lol.png


    Après aussi, je crois que dans toutes les cultures anciennes le charnel entre homme mur et très jeunes hommes étaient affichés en plus de leurs épouses légitimes


    Les Dieux et Héros ont pour beaucoups des liaisons ouvertes qui ont traversées les temps et font parties de l'histoire non cachée

    Le louvre recèle et montre les couples H et JH en statuaire l'un à côté de l'autre en parlant d'amants


    Alors que les religions de tous bords veillent cacher et renier cela pour redorer leurs blasons et refaire une société, n'a rien d'étonnant.
    Les musulmans sont pleins d'hypocrisies et ne le cachent pas tous quand ils sont à l'étranger, loin de chez eux

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !