Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

֍ L'hоmоsехualité et la Bible ֍ - Page 5

Sujet de discussion : ֍ L'hоmоsехualité et la Bible ֍
  • tres-calin Membre émérite
    tres-calin
    • 24 avril 2020 à 11:01
    En réponse au message de lunedargent :

    La religion - Les trois grandes principales modernes - condamnent pas mal de chose en faite. Je suis surpris qu'au vingt et unième siècle, certains en sont encore à mettre en avant les préceptes d'une pseudo croyance pour juger autrui que cela soit l'homosexualité, la place des femmes dans la sociétés, etc etc ... Au bout d'un moment, faudrait qu'ils commencent à balayer devant leur porte parce que toutes les merdes qu'ils cachent sous le tapis ce n'est pas très reluisant ! ^^"


    Pour l'homosexualité Jésus avait 12 apôtres tous masculins et avait dit:

    AIMEZ VOUS LES UNS LES AUTRES!


    Je pense que l'amour efface toute entorse aux règles hétéro...



  • tres-calin Membre émérite
    tres-calin
    • 24 avril 2020 à 11:06
    En réponse au message de textoo :

    Bonjour Yann


    Le foot est aussi une religion pour certains !


    IPB_168.gif


    moi je fait partie de ceux qui sans foot: s'en foutent!

  • liryc_72 Membre suprême
    liryc_72
    • 24 avril 2020 à 11:07
    En réponse au message de tres-calin :

    moi je fait partie de ceux qui sans foot: s'en foutent!


    bien trouvé celle ci icon_wink.png+1.png


  • tres-calin Membre émérite
    tres-calin
    • 24 avril 2020 à 11:10
    En réponse au message de liryc_72 :

    bien trouvé celle ci icon_wink.png+1.png



    lol

    +1.png

  • lunedargent Membre expérimenté
    lunedargent
    • 24 avril 2020 à 11:15
    En réponse au message de tres-calin :

    Pour l'homosexualité Jésus avait 12 apôtres tous masculins et avait dit:

    AIMEZ VOUS LES UNS LES AUTRES!


    Je pense que l'amour efface toute entorse aux règles hétéro...




    Pour pouvoir parler, il faudrait déjà qu'il est existé le loustique. Tant qu'on ne me prouvera pas scientifiquement que c'est le cas .... xD

    -----------------------


    Le foot quelle horreur. Un sport de beauf ça xD mais oui, pour certain ce sport est une véritable religion.... la preuve, ils se tapent dessus pour dire que leur équipe est meilleure que celle de l'adversaire.

  • michael24 Membre occasionnel
    michael24
    • 15 mai 2020 à 21:54

    C'est un travers très catholique que de confondre spiritualité et religion. La spiritualité, c'est le désir d'explorer ce qui est au-delà du sensible, du matériel, de voir ce qui unit l'humain au Divin (si on y croit, bien sûr !). La religion est une béquille, une sorte de structure théorique pour mieux accéder au Spirituel, mais en fait cela a tourné dans le catholicisme à un ensemble de pratiques rituelles et morales étroites assez limitées, avec exclusion de ceux qui pensent différemment, et mépris pour les autres religions !! voyez les mystiques de toutes religions : ils s'entendent avec tous et ne condamnent rien... et sont souvent persécutés par les Eglises officielles. L'homosexualité est une tendance comme une autre, on juge la qualité de la morale à l'action : qui fait du bien à autrui ? du mal ? qui aide, qui n'aide pas, qui construit, qui démolit ? la morale catholique est totalement figée et absurde au regard d'une saine spiritualité ; que vient faire par exemple l'interdiction du Vatican dans les procédés contraceptifs ? ou le remariage (accepté d'ailleurs dans l'Orthodoxie) ; les ultras cathos, sont faits de la même veine que tous les ultras : à la limite de la santé mentale authentique.Car l'ultra-rigidité, c'est sortir de la santé psychique.

  • liryc_72 Membre suprême
    liryc_72
    • 16 mai 2020 à 18:42
    En réponse au message de michael24 :

    C'est un travers très catholique que de confondre spiritualité et religion. La spiritualité, c'est le désir d'explorer ce qui est au-delà du sensible, du matériel, de voir ce qui unit l'humain au Divin (si on y croit, bien sûr !). La religion est une béquille, une sorte de structure théorique pour mieux accéder au Spirituel, mais en fait cela a tourné dans le catholicisme à un ensemble de pratiques rituelles et morales étroites assez limitées, avec exclusion de ceux qui pensent différemment, et mépris pour les autres religions !! voyez les mystiques de toutes religions : ils s'entendent avec tous et ne condamnent rien... et sont souvent persécutés par les Eglises officielles. L'homosexualité est une tendance comme une autre, on juge la qualité de la morale à l'action : qui fait du bien à autrui ? du mal ? qui aide, qui n'aide pas, qui construit, qui démolit ? la morale catholique est totalement figée et absurde au regard d'une saine spiritualité ; que vient faire par exemple l'interdiction du Vatican dans les procédés contraceptifs ? ou le remariage (accepté d'ailleurs dans l'Orthodoxie) ; les ultras cathos, sont faits de la même veine que tous les ultras : à la limite de la santé mentale authentique.Car l'ultra-rigidité, c'est sortir de la santé psychique.


    sans religion on s'en porterait mieux non ?
  • michael24 Membre occasionnel
    michael24
    • 16 mai 2020 à 19:37

    Le sentiment religieux fait semble-t-il partie de la condition humaine, qui se voit minuscule dans un univers grandiose, cela le mène à la spiritualité, à ce qui dépasse le quotidien. Cela dit, il faut bien constater que les religions constituées ont très souvent un aspect normatif et oppressif, qui est d'ailleurs souvent en contradiction avec les personnalités imposantes qui sont à leur origine. Jésus était très tolérant et anti-système dirait-on aujourd'hui ! Et il n'a sûrement pas fondé le christianisme, contrairement à ce qu'on lit partout... ni les sacrements de l'Eglise catholique pour la bonne raison que, bon Juif, Jésus suit sa religion, laquelle ne connaît pas de sacrement.

    Je pense qu'il faut comprendre le récit de Sodome comme une faute grave, celle d'obliger quelqu'un à avoir de relations sexuelles qu'il ne désire pas ; le récit montre en plus que l'homosexualité a toujours été présente partout et toujours.

  • liryc_72 Membre suprême
    liryc_72
    • 16 mai 2020 à 19:42
    En réponse au message de michael24 :

    Le sentiment religieux fait semble-t-il partie de la condition humaine, qui se voit minuscule dans un univers grandiose, cela le mène à la spiritualité, à ce qui dépasse le quotidien. Cela dit, il faut bien constater que les religions constituées ont très souvent un aspect normatif et oppressif, qui est d'ailleurs souvent en contradiction avec les personnalités imposantes qui sont à leur origine. Jésus était très tolérant et anti-système dirait-on aujourd'hui ! Et il n'a sûrement pas fondé le christianisme, contrairement à ce qu'on lit partout... ni les sacrements de l'Eglise catholique pour la bonne raison que, bon Juif, Jésus suit sa religion, laquelle ne connaît pas de sacrement.

    Je pense qu'il faut comprendre le récit de Sodome comme une faute grave, celle d'obliger quelqu'un à avoir de relations sexuelles qu'il ne désire pas ; le récit montre en plus que l'homosexualité a toujours été présente partout et toujours.


    je suis athée... faut il que Jésus ait existé ... et j'en ai pas la preuve "historique"et concrète de son existence à part dans les écrits dits "sacrés" !?


  • textoo Membre suprême
    textoo
    • 16 mai 2020 à 19:48

    Le peuple pour s'occuper l'esprit à besoin de croyance, la première qui vient à lui sera sa référence, la moitié des religion n'a pas de représentant unique, n'importe qui peut "prêcher" sa bonne parole et asservir son auditoire suivant ses propres interprétations, est-ce vraiment sérieux ?

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !