Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

֍ L'hоmоsехualité et la Bible ֍ - Page 6

Sujet de discussion : ֍ L'hоmоsехualité et la Bible ֍
  • nkah Membre occasionnel
    nkah
    • 21 mai 2020 à 23:02
    En réponse au message de michael24 :

    C'est un travers très catholique que de confondre spiritualité et religion. La spiritualité, c'est le désir d'explorer ce qui est au-delà du sensible, du matériel, de voir ce qui unit l'humain au Divin (si on y croit, bien sûr !). La religion est une béquille, une sorte de structure théorique pour mieux accéder au Spirituel, mais en fait cela a tourné dans le catholicisme à un ensemble de pratiques rituelles et morales étroites assez limitées, avec exclusion de ceux qui pensent différemment, et mépris pour les autres religions !! voyez les mystiques de toutes religions : ils s'entendent avec tous et ne condamnent rien... et sont souvent persécutés par les Eglises officielles. L'homosexualité est une tendance comme une autre, on juge la qualité de la morale à l'action : qui fait du bien à autrui ? du mal ? qui aide, qui n'aide pas, qui construit, qui démolit ? la morale catholique est totalement figée et absurde au regard d'une saine spiritualité ; que vient faire par exemple l'interdiction du Vatican dans les procédés contraceptifs ? ou le remariage (accepté d'ailleurs dans l'Orthodoxie) ; les ultras cathos, sont faits de la même veine que tous les ultras : à la limite de la santé mentale authentique.Car l'ultra-rigidité, c'est sortir de la santé psychique.


    Voix de la sagesse.



    Je ne suis pas religieuse (croyante peut-être, je ne sais pas trop) mais ma famille est très pratiquante donc j'ai baigné là-dedans et je lui en suis reconnaissante. Et je n'ai pas le sentiment qu'on m'a transmis de la haine, au contraire; il a toujours été question d'Amour inconditionnel et de pardon.

    En fait je trouve dommage qu'on tombe souvent un peu vite dans la caricature du religieux hystérique avec son Livre qui veut crâmer tout le monde, ou au contraire de l'espèce de mou hypocrite qui n-a-pas-de-problème-avec-les-homosexuels-mais-avec-l-homosexualité.

    Après on touche forcément au vécu personnel et donc aux affects, mais perso j'ai croisé plus souvent des athées auto-proclamés méprisants et intolérants que des religieux. Pas pour autant que je pense que l'athéisme est une plaie.alien.png

    Des horreurs on en commet au nom d'à peu près n'importe quoi, après c'est sûr que c'est plus facile d'embrigader des gens paumés en recherche de sens et de cadre avec certains outils...

  • liryc_72 Membre suprême
    liryc_72
    • 22 mai 2020 à 04:55
    J'ai également baigné dès ma plus tendre enfance dans le "pratiquantisme " de la religion chrétienne , dû à l'éducation de mes grands-parents maternels très pieux et très catho ! j'ai fait du cathéchisme,fais ma première communion ma profession de foi ... , suis également baptisé !!!!
    Ensuite , effectivement , cela t'apprend des valeurs mais aussi à travers la religion , également , l'ignorance de la vie avec tous ses travers !!!! L'école de la vie n'a rien de mieux que de vous forger ! Je suis athée !!! et par rapport à l'homosexualité et aussi à la mienne , j'ai pu voir aussi tant d'hypocrisie(s) !!!!
    Des croyances auxquelles j'ai pu me référer depuis fort bien longtemps m'ont permis de construire mes propres croyances (non religieuses ) et en fait ma base est la confiance en soi et ensuite tout le reste vient !
    Le regard d'autrui vis à vis de "l'homosexualité & la Bible" et bien d'autres choses apprend à ne pas tomber dans le piège du jugement de valeur, de l'intolérance et de cette hypocrisie , cette dernière étant souvent hélas "vecteur" dominant dans notre société ...Savoir déjouer de tous les pièges de ces "visages" de tous ces "masques" qui vous font fausses routes est un exercice, certes, pas simple mais très constructif dans la vie de tous les jours ! icon_wink.pngicon_smile.png


  • luxfire Membre occasionnel
    luxfire
    • 13 octobre 2020 à 18:04

    Les premières minutes de la vidéo tombent à bras raccourcis dans l'amalgame, à savoir que les récalcitrants au mariage pour tous n'étaient pas tous religieux voire pratiquants. Fin de la parenthèse!


    bibliques.co

    A travers l'épisode de Sodome et l'apparition du terme "sodomie" qui a suivi, il y a une condamnation du paganisme et des pratiques sexuelles exercées à travers multiples cultures. Ainsi en Grèce, à Rome, l'homosexualité était banal, voire était une étape incontournable d'initiation avant le mariage en couple mixte (lire "Le Banquet" de Platon). Il est facile à deviner qu'à travers la condamnation de l'homosexualité le peuple hébreux cherchait à se prémunir de l'influence des autres cultures et à conserver son intégrité, de même qu'a rapidement été lié l'homosexualité à la perversion. Il existe une myriade de textes religieux qui condamnent l'acte sexuel comme proie du désir, certains ont même été plus loin et ont invoqué une totale abstinence (sans doute influencés par des pratiques orientales liées au boudhisme privilégiant la spiritualité sur la matérialité). Il va donc de soit que les religions du livre qui ont découlé de l'ancien testament (la Bible): le judaîsme, le christiannisme, l'islam soient particulièrement rétifs voire hostiles à l'homosexualité.


    L'Evangile ne dit rien à ce propos. Quant au coran et à la sunna, c'est sans équivoque: http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-sur-L-homosexualite_1066.asp

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !