Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

La seconde vague?

Sujet de discussion : La seconde vague?
  • luxfire Membre occasionnel
    luxfire
    • 13 octobre 2020 à 16:25

    Bonjour!


    On a entendu tout et n'importe quoi à propos de la covid 19, de son potentiel traitement à son très hypothètique vaccin. Néanmoins on peut reconnaître plusieurs choses:

    - Les pays situés dans l'hémisphère Nord ont tous connu une baisse significative du nombre de cas positifs durant les chaleurs de l'été quelque soit la situation sanitaire du pays, confinement ou non, ou système de santé.

    - A l'inverse les pays situés en hémisphère Sud ont connu généralement une hausse durant cette période.

    - Certains pays parmis les premiers touchés ont en effet connu un phénomène de seconde vague, principalement en Océanie.

    - Il y a une recrudescence de cas actuellement en Europe, qui ne se traduit pas forcément par un nombre consécutif d'hospitalisations en réanimation ou de morts.

    - Il y a actuellement une généralisation des tests, qui se traduit aussi par plus de cas positifs détectés à proportion.


    Peut-on parler de caractère saisonnier à l'épidémie? Il y a t'il une mutation du virus rendu moins virulent? Peut-on considérer ou non l'existance d'une seconde vague qui tarde à arriver, mais qui peut arriver pendant les périodes de froid si on considère son caractère saisonnier? Et dans ce cas le confinement serait -il selon vous oui ou non pertinent?


  • guest30 Membre pionnier
    guest30
    • 13 octobre 2020 à 18:20

    N'étant pas virologue, je ne ferai aucun pronostic, je constate comme tout le monde jour après jour ce qui se passe.

    Je ne sais pas si les gens vont se mouiller à répondre à ton sujet controversé. Faut avouer que le climat tendu fait vite partir les conversations en vrille.

    On en saura peut-être plus après avoir passé un hiver complet.



  • luxfire Membre occasionnel
    luxfire
    • 13 octobre 2020 à 18:36
    Il faut être honnête, sans être virologues nous sommes tous concernés et c'est le sujet du moment. ça m'effraie de penser que les gens passeraient outre un fait qui met leur morale, leur santé et même leur économie à bas comme jamais depuis la seconde guerre mondiale sous prétexte qu'ils auraient peur que "ça déborde". Tant qu'il y a une recherche d'objectivité et non querelle d'égos, un débat même entre gens complètement opposés peut très bien se passer. ^^
  • guest30 Membre pionnier
    guest30
    • 13 octobre 2020 à 18:40
    En réponse au message de luxfire :

    Il faut être honnête, sans être virologues nous sommes tous concernés et c'est le sujet du moment. ça m'effraie de penser que les gens passeraient outre un fait qui met leur morale, leur santé et même leur économie à bas comme jamais depuis la seconde guerre mondiale sous prétexte qu'ils auraient peur que "ça déborde". Tant qu'il y a une recherche d'objectivité et non querelle d'égos, un débat même entre gens complètement opposés peut très bien se passer. ^^

    Tu peux commencer par nous donner ton avis sur tes propres interrogations !stuck_out_tongue_winking_eye.png

  • luxfire Membre occasionnel
    luxfire
    • 13 octobre 2020 à 18:47

    J'ai aiguillé une partie, à savoir qu'il n'y a pas eu de seconde vague cet été malgré le retour à l'activité, mais je n'éclipse pas pour autant de seconde vague au regard des chiffres d'Océanie.

    Après, concernant le confinement, il est intéressant de voir que même l'OMS est en train de rétropédaler, et pas qu'un peu:https://www.journaldemontreal.com/2020/10/12/un-envoye-special-de-loms-denonce-le-confinement-comme-principale-mesure-de-lutte-contre-la-covid-19

  • 50_nuances_de_bi Membre suprême
    50_nuances_de_bi
    • 13 octobre 2020 à 18:59

    Jai l impression que quelque soit la situation Macron veut nous brider par des mesures de prévention plus ou moins contraignantes, peut être que je me trompe une illusion comme je suis anti Macron primaire

    certains soignants dans les hôpitaux sur Twitter disent qu' ils ont peu ou pas de malades du covid dans leurs services vrai ou faux, je sais pas


    sinon pour avoir une idée objective regarder le nombre de contaminés et de morts par pays et les comparer proportionnellement à la population, regarder aussi si ces pays ont confiné et/ou sont confines tout ou partiellement

  • yoomy33 Membre émérite
    yoomy33
    • 13 octobre 2020 à 19:24

    On est déjà en pleine seconde vague si on croit les propos de Castex! Comme je suis comme 50 un anti-Macron primaire (et son gouvernement qui va avec), je reste un peu sceptique. Je ne sais pas sur quelles données il se base.


    Macron va s'adresser aux Français demain soir à 20h pour nous annoncer de nouvelles mesures (couvre-feu dans les zones à alerte maximale, possible reconfinements locaux, ...). On verra bien sur quoi il se base pour nous priver encore un peu plus de nos libertés.


    Tout le reste je n'y connais rien et je ne passe pas mon temps sur les publications scientifiques et journalistiques pour me faire un avis objectif, tout ce que je sais c'est que j'en ai ras le Q de porter un masque toute la journée et de me tartiner de gel hydroalcoolique toutes les 30 secondes x

  • yoomy33 Membre émérite
    yoomy33
    • 13 octobre 2020 à 19:32

    Désolé si ça ne répond pas à tes questions luxfire x

  • pifou Membre suprême
    pifou
    • 13 octobre 2020 à 19:40

    si c'est un virus qui ressemble a la grippe, c'est normal qu'il soit présent au sud avant le nord

    l'hiver est décalé

    maintenant il n'y a pas de deuxième vague puisque ca ne s'est pas arrêté, tous les cons de touristes nous ont contamines et sont retournes chez eux

    je ne suis pas sur que l'oms rétropédale parce qu'elle n'a pas préconisé de confinement mais rappelé les règles de propagation et donne la procédure. masque et distanciation c'est tout

  • luxfire Membre occasionnel
    luxfire
    • 13 octobre 2020 à 19:42
    En réponse au message de yoomy33 :

    Désolé si ça ne répond pas à tes questions luxfire x


    Pas de soucis! ;)


    Des chiffres de France, d'Espagne et d'Italie, on remarque un décolage vertigineux du nombre de nouveaux cas, mais le nombre de décès reste encore très bas.

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !