Connexion :

Pseudo / mot de passe oublié ?

Les Ьіsехuеls(les) ? - Page 2

Sujet de discussion : Les Ьіsехuеls(les) ?
  • stiky Membre suprême
    stiky
    • 14 décembre 2018 à 22:03
    En effet, je ne voyais pas ces résultats dans ce sens... et ça se tient parfaitement ! Je les voyais comme générationnel comme quoi avant c'était bien plus complexe.
    Mais bon... je suis désolé de dire cela si ça te concerne, mais je trouve cela peu avenant de se dire "ma compagne ne me satisfait plus même si je l'aime encore, je vais donc ailleurs". Enfin bon, je ne sais pas, j'exagère peut-être, je ne suis pas dans cette situation de bi.
  • parfum-de-femme Membre élite
    parfum-de-femme
    • 14 décembre 2018 à 22:16
    Comme je dis régulièrement, la nature a horreur du vide…
    Je vis avec ma femme depuis 32 ans.
    Elle n'a plus de libido; faut-il que je la force si elle en a plus envie icon_question.png

    Je suis allé vers les mecs pour ne pas risquer de me trouver dans une situation qui me verrait éprouver des sentiments pour une autre femme et, la faiblesse du cœur aidant, me retrouver dans le dilemme d'un choix entre ma femme et une concurrente.
    Avec les mecs, c'est du cul pour du cul; je ne me vois pas tomber amoureux.
    C'est plus simple, la ressource est plus abondante, les mecs sont en général moins prise de tête.

    Conclusion: Les choses sont bien rangées; la relation affective de couple avec ma femme et les galipettes avec des hommes et éventuellement avec des femmes accompagnées de leur mecs lors de trio ou plus.

    Ma femme est au parfum.
    Je la ménage en ne lui disant pas à chaque fois que je fais des galipettes mais elle sait que je satisfait à sa curiosité si il lui vient l'envie de savoir.
    Je lui accorde la même liberté que moi; elle n'en profite pas mais je préférerai qu'elle en profite, ce qui serait mieux, à mon sens, pour son équilibre personnel. verre.gif
  • sim.s-heart Membre suprême
    sim.s-heart
    • 14 décembre 2018 à 22:19
    En réponse au message de spikeman :

    En réponse au message de textoo :




    Que pensent les Bisexuels(les) de ces résultats ?

    Un trou est un trou.

    Alors ça c'est bien toi... À ne toujours penser qu'au trou...icon_lol.png
    La sensibilité et l'approche de chacun des genres sont différentes... icon_rolleyes.png
  • stiky Membre suprême
    stiky
    • 14 décembre 2018 à 22:21
    Non bien sûr, inutile de forcer. Ce n'est pas ce que je voulais dire. Mais du coup, je découvre un truc sur toi que j'ignorais.
    Si elle est au courant et l'accepte, tant mieux. Mais c'est vrai que j'ai un peu de mal à le comprendre sachant qu'on partage sa vie depuis tant d'années avec une personne et que du jour au lendemain on aille voir ailleurs, et surtout avec une personne du même sexe. Après, comme je l'ai dit, je ne vis pas ces situations donc je ne me rends pas compte de ce que ça peut faire...
  • pifou Membre suprême
    pifou
    • 14 décembre 2018 à 22:27
    Tu ne peux pas te rendre compte parce que tu n'a jamais été en couple longtemps mais c'est la même chose entre mecs et peut être iras tu avec une femme pour ne pas avoir de sentiments et tromper ton compagnon
    ceci dit un homo diffère dans son fonctionnement et en fait il n'y a ni passif ni actif mais un couple et ce n'est pas la même chose
  • pegase49 Membre suprême
    pegase49
    • 14 décembre 2018 à 22:29
    Pour rebondir sur le témoignage parfum-de-femme, il y a presque autant de situations différentes que d'individus...

    Je dirais qu'il existe une bisexualité d'opportunité, en parallèle à la bisexualité "tout court"...

    Qui concerne des individus cherchant des opportunités sans risque de s'attacher ou, plus simplement, des gens curieux de nature.
  • parfum-de-femme Membre élite
    parfum-de-femme
    • 14 décembre 2018 à 22:33
    En réponse au message de stiky :


    Si elle est au courant et l'accepte, tant mieux.

    D'un autre coté, je ne lui ai pas demandé sa permission…
    Je suis heureux d'avoir eu le courage de lui dire avant d'agir.
    Pour moi, c'était important parce que je vois le fait d'aller coucher ailleurs comme quelque chose de mineur, même en ne l'ayant jamais fait jusqu'en 2017.
    Ce qui me semblait inacceptable, c'était de le faire sans qu'elle ait été prévenue.

    Elle m'a dit que c'était plus facile à vivre pour elle que je couche avec des mecs que des filles.
    Je pense qu'elle le vit pas comme un adultère véritable quand je couche avec un mec.
    En plus, elle le sait et ne risque donc pas de se trouver dans la situation classique des cocus qui sont les derniers à savoir qu'ils ou elles le sont. icon_wink.png
  • stiky Membre suprême
    stiky
    • 14 décembre 2018 à 22:36
    En réponse au message de pifou :

    Tu ne peux pas te rendre compte parce que tu n'a jamais été en couple longtemps mais c'est la même chose entre mecs et peut être iras tu avec une femme pour ne pas avoir de sentiments et tromper ton compagnon
    ceci dit un homo diffère dans son fonctionnement et en fait il n'y a ni passif ni actif mais un couple et ce n'est pas la même chose

    Faut-il déjà savoir si je suis fidèle ou non...
    Et les femmes... euh... je ne pense pas.
    Mais je ne comprends ton point de vue homo avec ni passif ni actif mais juste un couple. Juste un couple oui, mais tu as forcément un passif, un actif ou un versatile non ?
  • stiky Membre suprême
    stiky
    • 14 décembre 2018 à 22:38
    En réponse au message de parfum-de-femme :

    D'un autre coté, je ne lui ai pas demandé sa permission…
    Je suis heureux d'avoir eu le courage de lui dire avant d'agir.

    Beaucoup de courage en effet !
    Il y a parfois des vérités qui sont difficiles à dire.
    Après, si tout va bien c'est le principal icon_biggrin.png
  • parfum-de-femme Membre élite
    parfum-de-femme
    • 14 décembre 2018 à 22:51
    En réponse au message de pifou :


    ceci dit un homo diffère dans son fonctionnement et en fait il n'y a ni passif ni actif mais un couple et ce n'est pas la même chose

    Je ne suis pas homo mais, si je suis principalement actif, ce n'est pas un déterminisme de ma part mais le résultat que je rencontre une majorité de mecs qui ne sont que passif.
    J'ai du mal à comprendre cette polarisation, considérant qu'on peux préférer un rôle plutôt qu'un autre mais qu'en faire une exclusivité dans la pratique sexuelle, c'est quelque chose que j'ai du mal à saisir…

    En réponse au message de pegase49 :


    Je dirais qu'il existe une bisexualité d'opportunité, en parallèle a la bisexualité "tout court"...

    Qui concerne des individus cherchant des opportunités sans risque de s'attacher ou, plus simplement, des gens curieux de nature.

    Je ne sais pas vraiment comment me classer…
    Si je me force à le faire, je dirai que je suis un hétéro, à la base.

    Je pense que c'est la vulgarisation du porno gay qui m'a introduit dans le milieu du même nom.
    Ça a été très progressif.
    Je me souvient, avec étonnement, m'être dit il y a quelques années qu'un cycliste qui roulait devant ma voiture avait un beau cul.

    Le porno gay accessible à tous fait tomber pas mal d’inhibitions, à mon avis.
    Ensuite, si tu es un esprit libre, tu bandes et tu en tire des conséquences.
    Pour moi, la conséquence n'a pas été que j'étais gay mais que coucher avec un mec pouvait être une expérience non seulement envisageable mais aussi être un partage de bonnes choses à l'avantage des deux parties.
    Bon, depuis, il m'est arrivé d'être plus que deux… icon_angel.pngicon_twisted.png

Pas encore inscrit(e) ? Créez votre profil en quelques clics seulement et profitez !